Biographie Jason Derulo

Originaire de Miami en Floride, le chanteur de R'n'B Jason Derulo démontre très tôt de véritables talents musicaux.  Aphttp://www.nrj.fr/actus/musique/goodbye-de-jason-derulo-avec-david-guetta-nicki-minaj-et-willy-william-a-ecouter-dans-le-new-hit-friday-71297864rès son single à succès «Whatcha Say» sorti en 2009, il enchaîne avec deux albums, certifiés disques d’or.

Entre septembre 2013 et avril 2014, il dévoile deux nouveaux opus : «Tattoos» puis «Talk Dirty». En 2017, Jason Derulo sort un nouvel album intitulé «777».

 

De sa première chanson «Crush on you» à la victoire au «Showtime at the Apollo»
 

Jason Derulo, de son vrai nom Jason Joel Desrouleaux, naît de parents haïtiens, en Floride aux Etats-Unis, le 21 septembre 1989. Passionné de musique, il s’intéresse très vite aux arts de la scène tels que le théâtre, le ballet et l’opéra, avant de se concentrer uniquement sur la musique. A peine âgé de 8 ans, il écrit sa première chanson « Crush On You ».

Quelques années après, le jeune garçon fait la rencontre de celui qui deviendra son manager et commence à composer quelques chansons pour un certain nombre d'artistes. De grands noms comme Sean Kingston et Lil Wayne font appel à lui pour leurs textes.

En pleine adolescence, Jason Derülo rêve d’une carrière solo. Il s’investit dans ses études et sort diplômé de l’American Musical And Dramatic Academy de New York. A cette époque, il s'illustre ainsi dans des pièces bien connues comme « Smokey Joe's Cafe » où il se glisse dans la peau de Ken, et « Ragtime » où il campe le rôle de Coalhouse.

Fort de son expérience scénique et de son talent de compositeur, Jason Derulo remporte le Grand Prix de la finale de l'émission télévisée américaine « Showtime at the Apollo » en 2006, une victoire qui lui donne des ailes, puisqu’il signe avec deux grands labels dans la foulée, grâce à J.R. Rotem, le producteur de Rihanna.



Des rencontres aux premiers albums
 

Tout au long de son travail au sein de Warner Bros et Beluga Heights, Jason Derulo fait la rencontre de plusieurs personnalités, parmi lesquelles Dr. Dre, Leona Lewis et bien d'autres.  En 2009, il sort son premier single «Whatcha Say», co-produit par J.R. Rotem et Fuego, le producteur allemand.

Apprécié pour sa sonorité originale et son rythme hors pair, « Whatcha Say » rencontre un vif succès dans de nombreux pays. Jason Derulo grimpe tout de suite à la tête du classement Top 50 du US Billboard Hot 100 en novembre 2009 et son single devient ainsi le premier hit à succès de l'artiste aux États-Unis.

Accueilli chaleureusement dans les autres pays, il fait également un carton au Canada , en Nouvelle-Zélande et au Royaume-Uni où il arrive au sommet des charts. Certifié platine en Nouvelle-Zélande avec plus de 15 000 exemplaires vendus en un temps record, il est couronné double disque de platine aux États-Unis avec plus de 2 millions d'exemplaires écoulés en l'espace de quelques mois.
 


Du succès de « Whatcha say » aux premiers albums
 

Fort de cet immense succès, Jason Derulo passe à la finition de son premier album éponyme prévu pour février 2010. Parmi les titres, on retrouve le fameux « Whatcha Say », « In My Head », « Supernova », « Sky's The Limit », « Ridin' Solo », « Broken Record » et « Fairytale ». Au total, trois singles seront extraits de l’opus. Pour en assurer la promotion, Jason Derulo enchaine les concerts. C’est Lady Gaga qui le prendra sous son aile en lui proposant la première partie de son « Monster Ball Tour ».

Très rapidement, le deuxième album arrive et 18 mois après « Jason Derulo », c’est ainsi au tour de « Future History » de faire son entrée dans les bacs. « Don’t Wanna Go Home » le premier single, se place numéro 1 dans les classements britanniques. Pour conserver sa relation avec ses fans, Jason Derulo s’offre même une mini-série vidéo diffusée sur le web dans laquelle on le retrouve en plein processus d’écriture.



L’accident
 

Jason Derulo aurait dû poursuivre son rythme de croisière et sortir en 2012 un nouvel album mais il va malheureusement en être empêché par un accident qui aurait pu lui être fatal. Alors que le chanteur assure les répétitions pour sa tournée « Future History Tour », il se fracture la nuque lors d’une mauvaise chute. Les huit dates prévues sont toutes annulées, mais Jason Derulo peut compter sur le soutien de sa petite amie d’alors la chanteuse Jordin Sparks, avec qui il vient d’officialiser sa relation.

 


Deux albums en moins d’un an
 

 Après plusieurs mois de repos, il refait sa première apparition à la télévision pour la finale d’«American Idol». Travaillant déjà sur son prochain album, il propose même aux fans de l’aider à écrire la fin d’une chanson. Pour « Tattoos », son troisième opus, il prend le temps de teaser son public, d’abord grâce à un premier single sorti en avril 2013 : «The Other Side». Cela semble fonctionner puisque le titre reçoit deux disques d’or, trois de platine et un d’argent et se classe numéro 1 au Royaume-Uni.

Jason Derulo confirme également un duo avec sa fiancée Jordin Sparks sur le titre «Before It Breaks» que l’on peut retrouver sur «Magic» l’album de la jeune femme. L’été 2013 est ensuite marqué par les singles «Marry Me» et «Talk Dirty» en featuring avec 2 Chainz.

«Tattoos» sort enfin au mois de septembre 2013. A la production, on retrouve notamment RedOne et Frank Harris, son manager avec qui il a créé la société de production «Future History». Aux Etats-Unis, l’album est vendu comme un EP avec seulement cinq titres. Il est porté par le single «Trumpets», qui sort en novembre.

Surfant sur le succès, Jason Derulo décide de ne pas perdre de temps et de sortir rapidement une réédition de «Tattoos», qui doit faire office de vrai album aux Etats-Unis. En avril 2014, il publie donc son quatrième opus «Talk Dirty».

En plus de comprendre sept morceaux de «Tattoos», «Talk Dirty» contient quatre titres inédits. Dès sa mise en bac, l’album se classe quatrième du classement américain Billboard 200 et s’écoule à plus de 40.000 exemplaires lors de sa première semaine. En septembre 2014, Jason Derülo confirme sa séparation d’avec Jordin Sparks.
 


«Want To Want Me»

Après le succès de ses collaborations avec Hardwell sur « Follow Me » puis Pitbull sur « Drive You Crazy », Jason Derulo revient en mars 2015 avec un nouveau hit, « Want to Want Me ». Sensualité, et musique rythmée, le chanteur confirme encore ses talents. Le clip très évasé mélange transparence et danse. C’est un véritable carton, puisqu’il devient la track la plus jouée de l’histoire du Top40 en radio, et se classe 5ème au Billboard Hot 100.
 


Le nouvel album !
 

2015, c’est aussi l’année de la sortie de quatrième album, « Everything is 4 », qui sort au mois de juin. Fort du succès de ses derniers opus, Jason Derulo s’offre une pluie de featurings. En effet, Meghan Trainor, Jennifer Lopez, Stevie Wonder ou encore K. Michelle figurent sur ce nouvel album, sur lequel on retrouve les hits « Want To Want Me » et « Cheyenne », sorti le 30 juin 2015.

 

Un artiste occupé

En  2016, Jason Derulo ne se repose pas sur ses lauriers puisqu'il dévoile deux nouveaux hits «If It Ain’t Love» et «Naked», pour lequel il apparaît complètement nu dans le clip. Le chanteur collabore également avec les Little Mix sur la ballade «Secret Love Song». C’est aussi cette année-là qu’il dévoile son best-of «Platinum Hits», avec un morceau inédit «Kiss The Sky». Il annonce par ailleurs qu’il a commencé à travailler sur son cinquième album.

La suite de l’été est plutôt calme côté musique pour Jason Derulo, mais c’est parce qu’il en profite pour se consacrer à son autre passion. Il décroche en effet un rôle dans un épisode de la série «L’Arme Fatale», une adaptation des films éponymes.

 

Le gros succès de "Swalla"

 

En 2017, Jason Derulo revient dans les bacs. Et pas avec n’importe qui. A la fin du mois de février, il sort « Swalla », un titre auquel Nicki Minaj et Ty Dolla $ign ont participé. Le clip est dévoilé le mois suivant. Ce même mois de mars, Jason Derulo revient avec un autre hit, «Educate Ya», qu’il interprète avec Pitbull.

2017 est aussi l’occasion de retrouver Jason Derulo sur scène, en attendant l’arrivée de son prochain album. Il participe notamment au 2017 Frontier Nights. Mais les fans s’impatientent et sont enfin récompensés en mai par l’annonce du titre du prochain opus de Jason Derulo: «777». Le concept est particulier : il a annoncé qu’il dévoilera son album en 3 fois, dévoilant à chaque fois 7 titres. 

Début septembre 2017, Jason Derulo sort un single, «If I’m Lucky» et une tournée est également annoncée. Le «777 World Tour» est prévu en 2018.

 

Une coupe du monde et un nouveau hit

2018 est l’année de la Coupe du monde de Football, qui se déroule en France. Et Jason Derulo fait partie des artistes qui ont été choisis pour interpréter un titre à cette occasion. Il représente une grande marque de soda sur un hymne qui fait bouger comme jamais. "Colors" joue avec les drapeaux des nations qui participent à l’événement. Dans le clip, le chanteur mouille le maillot et invite tous ses fans à le rejoindre sur la piste.

En août 2018, Jason Derulo annonce un nouveau titre en collaboration avec Willy William, David Guetta et Nicki Minaj. C’est le hit "Goodbye".

Actualités

Vidéos

Albums