Måneskin ©MDD

Biographie Maneskin

En parallèle à leurs répétitions, ils recherchent également des scènes susceptibles de les accueillir, quitte à improviser des concerts en chantant dans la rue, notamment au cœur du quartier Colli Portuensi. À l’occasion du Pulse Contest, ils découvrent le Felt Music Club & School où se retrouvent près de 300 spectateurs. Cette approche du monde professionnel de la musique se solde par une victoire et un premier prix.

 

Des performances remarquées grâce au show X Factor

Après avoir enchaîné différentes prestations, comme au Meeting of Independent Record Labels, Måneskin participe à l’émission X Factor pour sa 11e saison, en 2017. Le groupe a pour coach Manuel Agnelli et reprend de nombreuses chansons à succès. Parmi les plus notables, on peut citer "Take Me Out" de Franz Ferdinand, "Beggin’" des Four Seasons, sans oublier "Somebody Told Me" du groupe The Killers.

 

De telles performances sur scène leur valent une seconde place lors du final du show télévisé. Ils enchaînent ensuite avec un premier album EP. Intitulé "Chosen", il comprend les titres évoqués précédemment, ainsi que la chanson inédite éponyme. Puis ils décrochent deux Wind Music Awards, respectivement dans les catégories meilleur album et meilleur single. Dès 2018, les membres de Maneskin signent leur premier contrat avec le label Sony Music RCA Records.

 

Premier album studio et percée européenne pour Måneskin

En 2018, Måneskin sort les singles "Morirò da re" et "Torna a casa" qui préparent l’arrivée de leur premier album studio à la fin de l’année. "Il ballo della vita" ne tarde pas à devenir triple disque de platine et remporte un succès international. Sa promotion s’accompagne du film documentaire "This Is Maneskin", ainsi que d’une tournée européenne de 70 dates.

 

De l’Espagne à l’Allemagne, en passant par le Royaume-Uni et la France, ils vendent plus de 140 000 billets. Dès le début de l’année 2019, le groupe enchaîne avec trois nouveaux singles : "Fear for Nobody", "L’altra dimensione" et "Le parole lontane". On leur décerne également trois SEAT Music Awards.

 

Confirmation du succès et second album studio pour la formation italienne

Måneskin effectue un séjour à Londres en 2020. Ils en profitent pour repasser en studio et enregistrer le single "Vent’anni". Au cours de l’année, ils remportent une victoire inattendue lors du festival de Sanremo. À cette occasion, une collaboration est évoquée avec Amanda Lear pour la chanson "Amandoti". Cependant, le projet n’en reste qu’au stade des intentions. Toujours en 2020, le groupe chante en duo avec Francesca Michielin pour "Stato di natura".

 

Côté sorties musicales, Måneskin amorce 2021 avec le titre "Mammamia", puis deux autres singles : "Zitti e buoni" et "I Wanna Be Your Slave". Pour cette dernière chanson, il existe une version solo et une seconde avec, en featuring, Iggy Pop. Confirmant leur tendance glam rock et pop avec une touche de hard rock, leur second album, "Teatro d’ira : Vol. I", paraît en mars 2021.

 

Une véritable consécration pour Måneskin

Pour Måneskin, l’année 2021 est également marquée par leur participation au Concours Eurovision de la Chanson. Le groupe a alors pour concurrents directs Gjon’s Tears, Destiny Chukunyere et Barbara Pravi. Ils choisissent d’interpréter l’un de leurs titres phares : "Zitti e buoni", certifié disque d’or et de platine en Italie, comme en Europe. Grâce au vote décisif du public, ils décrochent la première place, atteignant la consécration et la reconnaissance de la scène internationale après seulement cinq années d’activité.

 

Par la suite, Måneskin enchaîne les performances sur des scènes de renom, comme le Nova Rock Festival et Rock for People. En septembre 2021, le groupe sort une version live de "Beggin’", enregistrée pendant le festival de Ronquières. La formation italienne amorce aussi une nouvelle tournée en Italie et en Europe pour 2022, notamment à Londres, Rome et Riga. Un troisième album est également en gestation.

Vidéos

Albums