Maëlle ©Cecy Young

Maëlle

Né(e) le : 04/01/2001

Nom de naissance : Maëlle Pistoia

Pays de naissance : France

Genre musical : Chanson française

Biographie Maëlle

Maëlle est une chanteuse qui s’est fait connaître grâce à l’émission « The Voice ». En 2018, elle remporte la septième édition du show télévisé avant de travailler à son premier album.

Des aspirations pour la musique dès l’enfance

De son nom complet, Maëlle Pistoia passe son enfance en Bourgogne auprès de ses deux sœurs aînées. La famille se passionne pour la musique. Dès le plus jeune âge, elle partage l’engouement de ses proches. À seulement cinq ans, elle apprend le piano, puis elle s’essaye à la guitare. En parfaite autodidacte, elle se familiarise avec le chant. Elle confirme ses ambitions à l’adolescence. Après avoir suivi la saison 6 de « The Voice », elle envisage de participer à l’émission télévisée pour 2018.

 

Premiers pas dans l’aventure « The Voice »

La première étape de sa candidature passe par une vidéo envoyée à la production de TF1. A seulement 16 ans, elle est sélectionnée pour participer aux auditions à l’aveugle pour la saison 7 de « The Voice ». Le jury se compose de Florent Pagny, Zazie, Mika et Pascal Obispo. À l’exception de ce dernier, elle convainc tous les membres avec son interprétation de « Toi et moi », une chanson de Guillaume Grand. À l’issue de leurs appréciations, elle choisit Zazie en tant que coach.

 

Un parcours remarquable et irréprochable

Elle enchaîne ensuite les prestations remarquables, notamment lors des auditions finales où elle livre une étonnante interprétation de « Wicked Game » de Chris Isaak. Elle se qualifie face à Alliel et Aurélien. Avec « Fragile » de Sting, c’est face à Gulaan qu’elle gagne ainsi un duel décisif lui permettant d’accéder aux primes. Elle conquiert le public avec « Everybody’s Got to Learn Sometime » de The Korgis, puis « Wasting My Young Years » de London Grammar en quart de finale. Lors de sa demi-finale qui l’oppose à B. Demi-Mondaine, elle remporte sa place pour l’ultime étape de l’aventure « The Voice » avec « Diego libre dans sa tête » de France Gall.

 

La dernière étape avant de gravir la plus haute marche du podium

Elle est opposée à Xam Hurricane, Raffi Arto et Casanova pour le dernier prime de la saison 7. Elle confirme sa prédilection pour des chansons à texte. Cela lui permet d’exceller dans les registres portés sur l’émotion. Pour sa grande dernière prestation, elle choisit « Sign of the Times » de Harry Styles, « Je m’en vais » de et en duo avec Vianney et « Seras-tu là » de Michel Berger en duo avec sa coach Zazie. Le 12 mai 2018, Maëlle Pistoia devient la gagnante de « The Voice 7 » avec près de 55,3 % de votes favorables du public. Elle est la première femme à remporter l’émission depuis sa création en 2012. Elle succède ainsi à Lisandro Cuxi.

 

Retour à la « vie normale », aux études et à la concrétisation d’un projet caritatif

Après cette consécration fulgurante, Maëlle Pistoia s’éloigne néanmoins des plateaux télévisés pour se concentrer sur ses études. En 1re ES, elle souhaite obtenir son baccalauréat avant de réaliser des projets musicaux plus personnels. De retour à Tournus, ville située dans le département de la Saône-et-Loire, elle retourne au lycée. Sa nouvelle notoriété lui vaut la reconnaissance de ses camarades, proches et amis. En partenariat avec le lycée Victor Hugo de Lugny, elle soutient le programme de la dictée ELA qui vient en aide aux personnes atteintes de leucodystrophies.

 

Parenthèse musicale, rencontres et projets artistiques en parallèle de son bac

Après la fin des épreuves anticipées de français, elle profite de la période estivale 2018 pour réaliser une tournée régionale, notamment pour le festival Les Nuits Bressanes. À l’occasion de cet intermède, elle rencontre des artistes de renom tels que Julien Clerc et Calogero. Alors qu’elle reprend le chemin des cours, elle travaille activement à son premier single et envisage une sortie pour l’année suivante.

 

« Toutes les machines ont un cœur » : le single qui marque le début de sa carrière

En 2019, Maëlle Pistoia concrétise son rêve et signe un contrat avec Mercury Records, une filiale d’Universal Music. Coproduit par Calogero et Zazie, son premier single intitulé « Toutes les machines ont un cœur » sort le 5 avril 2019. Elle y parle de l’impact des nouvelles technologies sur notre quotidien et des conséquences sur le rapport à autrui, plus spécialement dans les relations amoureuses. D’une durée approximative de 4 minutes, ce premier titre s’inscrit dans un registre qui rappelle ses brillantes prestations lors de la saison 7 de « The Voice ».

 

Un premier album en gestation et des partenaires de travail de renom

Maëlle Pistoia travaille à son premier album en suivant les conseils de son ancienne coach, Zazie. Autrement dit, elle prend le temps nécessaire à sa gestation et évite toute précipitation. Par ailleurs, Zazie lui a proposé d’écrire deux textes de chanson. Elle la soutient et l’accompagne lors de l’enregistrement en studio. Elle collabore également avec Calogero qui, pour sa part, se charge des étapes liées à l’enregistrement des chansons et à la création. La sortie de cet album est annoncée pour le 20 septembre 2019.

Actualités

Vidéos

Albums