Le -
modifié le -

Nicki Minaj, Lady Gaga, Macklemore: pourquoi les stars s'inventent des alter ego?

© © Getty Images / Carlos Alvarez

Les stars sont souvent des personnes à la sensibilité accrue pour se mettre à nue en chantant. Certaines stars s'inventent même des alter ego. Nous avons enquêté sur ces stars!

Pourquoi les stars s'inventent des alter ego?

Le monde des stars est peuplé de vices, de frasques et de paillettes. Il est simple de s'y perdre dans ce tourbillon médiatique. Afin de bien démarrer notre enquête, commençons par la définition simple d'un alter ego. Du latin, "alter ego" signifie un "autre moi". Cela désigne une deuxième personnalité, décorrélée de la première personnalité, comme une deuxième personne au sein de la première.

C'est comme s'ils avaient deux vies en une. Pour une star, l'alter ego peut être le personnage médiatique qu'elle incarne, un rôle sur mesure pour les caméras. Entre la vie privée des stars qui réussissent à rester elle-mêmes et la célébrité liée à leurs métiers, elles sont nombreuses à avoir cet "alter ego".

Nicki Minaj et ses nombreuses versions

Nicki Minaj est sans doute l'artiste qui possède le plus d'alter ego. Elle raconte avoir été une certaine Cookie, avec qui elle s'évadait lorsque ses parents se disputaient. Elle raconte: "Pour échapper à leurs disputes, je devais m’imaginer devenir une nouvelle personne. Cookie est ma première identité qui est restée avec moi pendant un certain temps".

Elle crée ensuite Harajuku Barbie, une sorte de poupée japonaise, et Nicki, son personnage actuel que l'on retrouve dans sa carrière musicale. Elle en profite pour créer le côté sombre de Nicki avec Nicki Lewinski. Son alter ego le plus connu est son personnage gay tête en l'air, Roman Zolanski.

Lady Gaga & son double masculin

En 2010, Lady Gaga présente son double masculin: Jo Calderone. On le retrouve dans le clip "You and I" et il drague même une certaine Britney Spears dans une émission télé. Lady Gaga a cartonné avec "A Star Is Born" et a même remporté un trophée.

Macklemore & Sir Raven Bowie

Son alter ego est assez kitsch: Sir Raven Bowie porte des couleurs flashy, aux formes moulantes. On le retrouve dans le clip "And We Danced". Son mojo: danser partout et sans limites. Macklemore se crée un second alter ego avec Mackle Jackson, un jeu de mots pour le roi de la pop.

Eminem et son Slim Shady

Le personnage de Slim Shady est souvent mis en avant dans les clips du rappeur américain Eminem. Il lui ressemble beaucoup, mais avec une partie beaucoup plus sombre. En effet, il l'exprime ici: "J’avais besoin d’un prétexte pour laisser sortir cette colère, cet humour noir, cette douleur, mais aussi ce bonheur". L'artiste donne même le nom de son double à un de ses albums "The Slim Shady LP". Il explique d'où vient ce pseudo Slim Shady pour ceux qui souhaitent plus de détails.

Beyonce: elle tue son alter ego

La star a dévoilé son alter ego Sasha Fierce lors de son troisième album. Elle révèle un personnage beaucoup plus sensuel, glamour et qui n'a pas peur d'oser. Beyonce avoue que c'est un moyen d'affirmer une autre image d'elle-même, qu'elle n'osait pas montrer. Sasha Fierce est aussi dans le clip ultra célèbre "Single Ladies". Elle finira par tuer ce double.

Madonna: son double érotique

La reine de la pop est connue pour ses nombreuses postures un peu osées, notamment sur scène. Elle crée un double érotique en prenant le nom de Dita. Le prénom choisi n'est pas lié au hasard: il s'inspire de l'actrice Dita Von Teese. Elles feront même un clip toutes les deux intitulé "Erotika". Ce dernier figure dans le cinquième album de la chanteuse, du même nom, sorti en 1992. Il fera scandale, puisque six chansons sur les quatorze de l'album ont des paroles érotiques!

Katy Perry et son alter ego adolescente

On se souvient tous du hit et de son clip "Last Friday Night" qui retrace la soirée qu'organise une ado alors que ses parents sont partis le temps d'une nuit. Le personnage central du clip est une Katy Perry adolescente, perturbée par son passage d'enfant à adulte. Elle la nomme Kathy Beth Terry. Jeune adolescente, boutons d'acné et appareil dentaire grossier, elle se sent mal dans sa peau.

Katy Perry a même fait un compte twitter pour son alter ego, et voici la description associée: "Jai 13 ans. J'aime le Sudoku, le système solaire, les événements scientifiques et les bébés Weenie". De quoi donner un air sympathique à cette future jeune femme.