Albums Lady Gaga - Toute sa discographie

Les cinéphiles l’ont découverte dans "A Star Is Born". Avant de devenir actrice, Lady Gaga est avant tout une chanteuse à la discographie presque aussi longue qu’un générique de film.

La naissance d’une star déjantée

Les jeunes générations sont aujourd’hui habituées à découvrir des chanteuses un peu déjantées. En 2008, lorsque Lady Gaga sort son premier album "The Fame", le phénomène est un peu plus rare. Avec son personnage excentrique et ses hits comme "Just Dance" ou "Poker Face", celle que l’on surnomme "la Mother Monster" ne met que peu de temps pour conquérir son public. "The Fame" dépasse les 12 millions d’exemplaires vendus. Dans la foulée, Lady Gaga réitère la même performance avec "The Fame Monster" (2009) puis avec "Born This Way" (2011).

Vers une évolution musicale et artistique

Au début des années 2010, Lady Gaga continue de surfer sur son personnage de chanteuse excentrique. Les albums "Artpop" (2013), "Cheek to Cheek" (2014) et "Joanne" (2016) sont toujours aussi colorés et festifs que les opus précédents. Ce n’est que plus récemment que la chanteuse américaine semble avoir décidé de s’assagir. En 2018, Lady Gaga surprend notamment par son interprétation en tant qu’actrice dans "A Star Is Born", et dévoile une nouvelle facette de sa personnalité dans la BO du film. À ce moment-là, beaucoup s’interrogent sur la couleur musicale du prochain album de Lady Gaga annoncé pour 2020.