Clara Luciani est une chanteuse et compositrice de musique française. Née le 10 juillet 1992 à Martigues, elle se fait remarquer grâce au groupe La Femme avant de connaître le succès en solo.

Des débuts remarqués avec La Femme

Clara Luciani, dont le nom signifie « Petite lumière » en Corse, passe son enfance dans la banlieue de Marseille, où elle fait ses études et fréquente notamment l'université d'Histoire de l'Art. Pour joindre les deux bouts, la jeune femme multiplie les emplois, comme baby-sitter ou encore vendeuse de vêtements. Déjà passionnée de musique, elle prend son mal en patience en attendant sa chance. Celle-ci intervient finalement en 2011. Cette année-là, elle fait la rencontre du groupe La Femme. Pendant quelque temps, avec sa voix grave et suave, Clara Luciani devient l'une des voix féminines du groupe, au côté de Sacha Got, Marlon Magnée ou encore Sam Lefèvre. Une belle aventure commence alors pour la native de Martigues puisqu'elle chantera deux chansons de l'album « Psycho Tropical Berlin » en 2013, à savoir le titre principal « La Femme » et « It's Time To Wake Up (2023) ». Avec La Femme, elle participe également aux singles et EP « La Planche » et « Télégraphe », avant de voguer vers de nouveaux horizons.

 

Clara Luciani, de nombreuses collaborations à succès

Clara Luciani décide finalement de refermer la page du groupe La Femme. Au milieu des années 2010, la jeune femme forme le duo Hologram avec Maxime Sokolinski, le frère de la chanteuse Soko. En parallèle, elle en profite pour multiplier les collaborations. Elle travaille d'ailleurs avec le collectif Nouvelle Vague pour la création de l'album « I Could Be Happy », avant de participer à la chanson « Avant tu riais » du rappeur Nekfeu. Clara Luciani ira même jusqu'à jouer de l'harmonica lors de la tournée de Raphaël, avant de prendre part à la compilation « Les Gens dans l'enveloppe ». Un album accompagnant le livre éponyme d’Isabelle Monnin et où l'on retrouve notamment des chansons interprétées par Clotilde Hesme et Françoise Fabian. C'est d'ailleurs à cette époque que la chanteuse française est révélée au grand public grâce au tremplin Inrock Lab de 2016. En 2017, Clara Luciani se fait encore un peu plus remarquer en réalisant la première partie de Benjamin Biolay, puis en chantant la chanson « On se sait par cœur » avec Calogero.

 

« Monstre d’amour » : le début d’une belle carrière

En parallèle des différentes collaborations qu'elle réalise, Clara Luciani travaille sur ses débuts en solo. Le moment tant attendu intervient finalement en 2017 avec la sortie de l'EP « Monstre d'amour ». Enregistré avec Ambroise Willaume du groupe Revolver et Benjamin Lebeau du duo The Shoes, le disque est rapidement apprécié du public et de la critique. On y retrouve des titres tels que « Pleure Clara, pleure » ou encore « Monstre d'amour ». Ce premier EP lui donne alors l’opportunité d’enregistrer son tout premier album. Intitulé « Sainte-Victoire », il sort en avril 2018 et regroupe plusieurs titres à succès, dont les incontournables « La Grenade » et « Comme toi ». Sur ce disque, l'artiste revendique ses influences hétéroclites, comme Françoise Hardy, Michel Legrand ou encore Paul McCartney. Considérée comme LA révélation pop française de l'année, c'est tout naturellement que Clara Luciani intègre en janvier 2019 la playlist NRJ des meilleurs hits. Elle y partage l’affiche avec des artistes de nom, dont Ariana Grande et Ellie Goulding.

Actualités

Toutes les actualités - Clara Luciani

Clips

Toutes les clips - Clara Luciani

Albums