Albums Jay Z - Toute sa discographie

Jay-Z a réussi l'exploit de se maintenir au top des charts durant des années. Avec plus d'une dizaine d'albums vendus à des millions d'exemplaires, le rappeur est devenu une légende vivante.

Des débuts prestigieux dans les années 90

Les premiers opus de Jay-Z "Reasonable Doubt" (1996) et "In my Lifetime, Vol.1" (1997) sont tous deux certifiés disques de platine, et permettent au jeune rappeur d'occuper le devant de la scène. Son troisième album "Vol.2... Hard Knock Life" (1998) se vend à 5 millions d'exemplaires dans le monde, et devient son plus grand succès populaire. Tous les albums suivants se placeront N°1 au Billboard 200, ce qui lui permet de devenir l'artiste qui a réussi à placer le plus de disques au top de ce classement.

Des classiques du hip-hop

Producteur de génie et rappeur de talent, Jay-Z a créé des albums de référence dans le milieu de rap. On peut citer le très street "Reasonable Doubt" (1996), l'étonnant "The Blueprint" (2001) qui se distingue par ses samples de titres soul, le plus sombre et mélancolique "Black Album" (2003), ou encore le concept-album "American Gangster" (2007), basé sur le film de Ridley Scott traitant de la vie du dealer Frank Lucas.

Une longévité exceptionnelle

Peu d'artistes réussissent à se maintenir au niveau le plus haut, mais Jay-Z multiplie les collaborations réussies, comme celle avec son épouse Beyoncé pour l'opus "Everything is love" (2018). Avec plus de 50 millions d'albums vendus dans le monde, Jay-Z est devenu l'un des meilleurs rappeurs de son temps, et le premier milliardaire du monde du hip-hop.