Le -
modifié le -

Jain: retour sur "Come", l'un de ses plus grands hits

© © Getty Images / David Wolff - Patrick

Jain, star montante de la scène musicale internationale, a conquis son public avec son hit "Come". Ce titre pop aux consonances anglo-saxonnes est, à ce jour, son plus beau succès.

"Come": un nouveau genre est né

Jeanne-Louise Galice, de son nom de scène, Jain, a su se démarquer de la scène musicale actuelle par la nouveauté percutante, dansante et originale qu’elle propose dans sa discographie. Voyageuse depuis sa plus petite enfance, de Pau au Congo en passant par Dubaï, Abou Dabi et Paris, cette native de Toulouse d’origine malgache a choisi de chanter la plupart du temps en anglais, peut-être pour être comprise du plus grand nombre.

Découvrant de nouveaux pays, lors des mutations de son père, elle s’est beaucoup inspirée de sonorités métissées, mélange de pop, électro, folk, et reggae. Elle a appris à jouer de la guitare, des percussions arabes, de la batterie, le tout à l’aide d’un beatmaker, une console audio-numérique.

Lors d’une interview pour le Point Pop, elle explique avec ses mots sa passion pour l’Afrique : "J'ai vécu en Afrique, ce n'est pas quelque chose que j'ai inventé : ça fait partie de ma culture. La musique africaine est en moi". Son hit "Come" le confirme "Mon âme est en Afrique", chante-t-elle.

Ce morceau a d’ailleurs été composé en 2008 alors que la pop star se trouvait à Pointe-Noire au Congo. Ce n’est qu’en mai 2015 qu’il va sortir dans son premier Ep "Hope", le révélant au grand public. La chanteuse, qui a intégré le même conservatoire de musique à Toulouse que BigFlo et Oli, dit avoir toujours été influencée par des artistes comme Youssou N’Dour, Oumou Sangaré ou encore, Salif Keïta.

Son premier album "Zanaka", signifiant "enfant" en malgache, sera certifié disque de diamant en France et révélera encore son attachement à l'Afrique, malgré ses sonorités pop.

Un vertige de récompenses

Pour "Come", Jain a reçu deux NRJ Music Awards: celui de la chanson française de l'année, et celui du clip de l'année. Car son clip est tout aussi original que sa chanson. Tourné à la maison Louis Carré, ce lieu, classé au titre des monuments historiques, n’est pas anodin puisqu’il reflète l’art contemporain qu’apprécie particulièrement Jain.

Réalisé par Greg et Lio, on y voit la chanteuse en tenue de jeune adolescente bien sage en petite robe noire à col Claudine, accompagnée de baskets. C’est tout le paradoxe du clip aux nombreux contrastes visuels par rapport à la chanson, tonique et rythmée. La vidéo obtient le prix des meilleurs effets spéciaux au Festival du clip vidéo de Los Angeles.

Il sera visionné plus de 95 millions de fois sur la plateforme YouTube. La Pologne, conquise par le disque, le choisira comme jingle par la chaîne de télévision Polsat. "Come" devient disque d’or au Canada, disque de diamant en France et deux fois disque de platine en Italie.

Jain sera sollicitée par la suite pour participer au Solidays et son titre fera partie de la B.O. du jeu vidéo NBA 2K17. Un succès qui, comme l’avouera l’artiste, lui a donné "le vertige".