Le -
modifié le -

Eminem: le jour où il a porté plainte contre Facebook

© © Getty Images / Skip Bolen

Qui s'y frotte s'y pique: il ne faut pas contrarier Eminem. Facebook a beau être un géant du Web, le rappeur n'a pas hésité à porter plainte contre le réseau social. A-t-il eu raison de le faire?

Eminem défend ses droits d'auteur

Mark Zuckerberg a beau être à la tête du réseau social le plus utilisé au monde, il n'est pas au-dessus des lois. Eminem découvre que son hit "Under the influence", sorti en 2000 sur l'album "The Marshall Mathers LP", a été plagié dans une publicité pour Facebook Home. La sentence tombe: le 20 mai 2013, Eminem et sa société éditrice Eight Mile Style LLC portent plainte contre Facebook pour violation des droits d'auteur. Ils demandent 150 000 dollars de dommages et intérêts, la somme maximale dans ce type de cas.

La réponse de Facebook

Cependant, la situation pourrait bien se retourner contre le rappeur puisque Facebook avait préparé sa défense. En effet, le réseau social indique que le titre, produit par Dr Dre, serait lui-même très fortement inspiré d'une chanson de Michael Jackson, alors même qu'Eminem s'en était pris au roi de la pop. "Under the influence" ne serait donc pas un titre original. Du coup, la plainte d'Eminem contre Facebook est devenue obsolète et irrecevable.