Le -
modifié le -

Black M: sa femme Léa et son fils sont ses piliers

© Getty

Black M, qui doit revenir sur le devant de la scène en 2020 avec son troisième album, est marié depuis 10 ans à Léa Djadja, sa conseillère mode et maquilleuse. Le couple s’est rencontré sur le tournage d’un clip de Sexion d’Assaut en 2008. Ils se marient dans la foulée. Depuis, Black M et sa femme ne se quittent plus. Cette dernière devient, avec leur fils, les piliers de la vie de l’artiste.

La femme de Black M est sa conseillère

La femme de Black M pourrait-elle être une menace pour Cristina Cordula? En tout cas, Léa Djadja n’a rien à envier à la reine du relooking de M6. La femme du rappeur et chanteur français a débarqué en avril 2019 sur la chaîne, dans l’émission «Incroyables Transformations». Une émission qui remplace «Nouveau look pour une nouvelle vie» présentée par Cristina Cordula… Et qui vient renforcer les programmes de M6 à cette tranche horaire.

Léa Djadja, épouse d’Alpha Diallo alias Black M, intervient dans l’émission pour  venir en aide à des clients qui se plaignent du look d’un de leur proche. La jeune femme est parfaitement légitime dans ce nouveau rôle de «make-up artiste et styliste». Formée à l’école professionnelle Make Up Forever, elle comptabilise plus de 55 000 abonnés sur Instagram, où elle se présente comme une «Make Up/Styliste/Fitness».

Cette spécialiste du fitness, de maquillage et de stylisme a connu son futur époux dans le cadre de son métier. Les deux jeunes gens âgés alors de 23 (pour Black M) et 21 ans (pour Léa), se sont rencontrés sur le tournage de «Wati bon son» de Sexion d’Assaut en 2008. Mariés trois mois plus tard, ils ne se quittent plus, comme elle le déclare elle-même dans une interview accordée au Parisien, le 31 juillet 2019: «Nous ne restons jamais plus d'une semaine sans nous voir, et quand nous travaillons ensemble, on ne se quitte jamais vraiment longtemps du regard».

Et Léa Djadja détient une place indispensable dans la vie de Black M. Maquilleuse et styliste, la jeune femme de 30 ans, habille et maquille son amoureux. Elle lui est indispensable, autant dans sa vie privée que professionnelle. C’est le pilier de son image publique notamment pour les événements comme les NRJ Music Awards.

Mais Léa Djadja souhaite être très claire sur un point: elle ne se repose pas sur la notoriété de son époux et souhaite garder son indépendance, comme elle le confirme dans cette même interview accordée quotidien régional : «Quand j'ai rencontré Black M, il n'était absolument pas connu. Et je tiens, même après plus de dix ans de vie commune, à rester indépendante, par principe. Je ne veux pas qu’Alpha imagine que je suis avec lui à cause de son statut de star. Je suis avec lui car c'est l'homme de ma vie et qu'il est aussi mon meilleur ami!» Les deux amoureux n’hésitent d’ailleurs plus à s’afficher sur les réseaux sociaux où ils apparaissent très complices.

En outre, Léa Djadja maquille les artistes de la maison de disque Sony et «conseille aussi des femmes de tous les jours pour les mariages ou tout autre événement dans l’espoir qu’elles apprennent à se sentir belles et à s’aimer», explique M6 pour qui elle travaille depuis la fin du premier trimestre 2019. Et elle alimente régulièrement son compte Instagram de vidéos où elle dévoile ses astuces beautés.

Black M, sa femme et son fils

À bientôt 35 ans, Black M est marié depuis 2009 à Léa Djadja. Ils ont eu ensemble un petit garçon, né en 2012, qu’ils surnomment Mowgli. Le public a d’ailleurs longtemps ignoré l’existence de l’épouse et du fils de l’ancien membre de Sexion d’Assaut. Très discret et protecteur envers sa famille, c’est progressivement que le chanteur s’est ouvert au sujet de sa vie privée.

La première apparition publique de Léa Djadja date de 2014 lors des NRJ Music Awards. Son épouse avouera plus tard, dans les colonnes du Parisien, avoir été terrorisée par cette première sortie publique aux bras de la star: «Alpha m'a demandé de monter avec lui les marches du palais des festivals de Cannes pour les NRJ Music Awards. Quand la portière de la voiture s'est ouverte (…) j'étais ultra-stressée, il m'a pris la main et m'a juste chuchoté de le regarder dans les yeux. Et cela m'a apaisée.»

© Getty

Dans la foulée, Black M évoque, la même année, pour la première fois, son fils dans l’émission TPMP animée par Cyril Hanouna. Il révèle à cette occasion une anecdote amusante au sujet de son petit garçon âgé de deux ans à l’époque. L’interprète de «Je suis chez moi» dévoile que son fils n’aime pas le dessin animé «La Reine des neiges» ni sa chanson entêtante.

Si on ne connaît toujours pas le vrai nom de son garçon, que le couple Diallo surnomme Mowgli, Black M dévoile parfois des photos de son fils, sans montrer son visage. Il y a quelques semaines, il publiait une vidéo de Mowgli, de dos, en train de chantonner en studio, alors que son père (Black M) prépare son troisième album, attendu en 2020.

La famille de Black M est visiblement très précieuse pour le chanteur qui l’a longtemps préservé de l’exposition médiatique et qui semble toujours vouloir préserver l’anonymat de son enfant.