Biographie Tayc

Révélé en 2020 avec la sortie du hit "N’y pense plus", Tayc entend bien apporter du sang neuf à la scène musicale française grâce à un subtil mélange d’afrotrap et de sonorités caribéennes.

Un enfant de Marseille

De son véritable patronyme Julien Bouadjie, Tayc (qu’il faut prononcer "Taykee") naît au cœur de la ville de Marseille dans les Bouches-du-Rhône. Fruit de l’union entre une mère et un père camerounais, Tayc grandit dans la cité phocéenne baigné dans la culture musicale de ses géniteurs et dans une partie de culture musicale locale. Au cours de sa jeunesse, le Marseillais semble toutefois peu s’intéresser à la musique. Ce n’est que lorsqu’il décide de quitter le sud de la France pour rejoindre la capitale que Tayc décide de se consacrer à cette forme d’expression artistique.

 

L’installation à Paris

En 2012, Tayc quitte sa ville et sa région natales pour s’installer à Paris. C’est là, au sein de la capitale, qu’il se découvre une véritable passion pour le chant. D’abord attiré par l’univers du théâtre et de la danse, Tayc s’oriente progressivement vers la musique et l’écriture. Entouré d’amis et de professionnels, le Français d’origine camerounaise prend vite conscience qu’il est en capacité d’utiliser sa voix et son talent d’écriture pour "faire carrière". Cinq ans seulement après avoir posé ses valises en Île-de-France, Tayc enregistre et commercialise déjà une première mixtape intitulée "Alchemy". Avec le titre "Un verre de trop", Tayc commence à faire parler de lui parmi les initiés.

 

Les prémices d’un premier album

Un peu plus d’un an après la sortie de "Alchemy", Tayc est déjà de retour avec une deuxième mixtape. Intitulé "H.E.L.I.O.S", ce deuxième projet musical du jeune chanteur comporte 14 titres parmi lesquels "Palavra", "J’me refais" ou encore "Unfollow". Désormais lancé sur la scène musicale, Tayc franchit un palier de plus en signant sur le label H24 du rappeur Barack Adama (bien connu des fans du groupe Sexion D’assaut). Dans la foulée de "H.E.L.I.O.S", Tayc s’investit dans un nouveau projet au nom de code "NYXIA". Sur cette mixtape se dévoilent quelques-uns des plus grands hits de Tayc comme "Promis juré", "On se connaît" ou encore "Ma Lov’". Le premier des titres nommés connaît rapidement un grand succès en France. Postée sur YouTube, la vidéo du clip de "Promis juré" dépasse en quelques mois les 15 millions de vues et permet à son interprète de se faire connaître du grand public.

 

Le premier album annoncé

Avide de nouvelles chansons (et de nouveaux succès), Tayc poursuit son ascension musicale en enchaînant les projets. En moins de douze mois, le Français enregistre et commercialise deux suites à sa mixtape "NYXIA" ("NYXIA Tome II" et "NYXIA Tome III"). Dans le même temps, le nouveau représentant de l’afro-trap à la française s’offre quelques collaborations prestigieuses. On le retrouve, entre autres, aux côtés de Dadju, un habitué des collab', sur le projet "Poison ou Antidote", ou encore au côté de Lefa pour le hit "Fame". Au printemps 2019, Tayc rend hommage à ses origines camerounaises en s’associant au saxophoniste Manu Dibango pour la sortie du titre "Ewondo ou Bami". Un an plus tard, au printemps 2020, Tayc annonce l’arrivée de son premier album intitulé "Fleur Froide" avec une sortie programmée pour la fin de l’année 2020.

 

Le single "N’y pense plus" pour patienter

Comme pour permettre à ses (nombreux) fans de patienter jusqu’à la sortie de son premier album, Tayc prend le soin de dévoiler en juin 2020 un nouveau hit : "N’y pense plus". Preuve de l’attente des fans et du succès de Trayc en France, le clip de "N’y pense plus" posté sur YouTube franchit en deux semaines seulement le cap des 5 millions de vues. Dans cette chanson qui cartonne sur les réseaux sociaux, le jeune chanteur nous livre une recette dont il a le secret : des sonorités afros sur un texte qui nous parle d’amour. Depuis le début de sa carrière, Tayc se présente en effet comme "le roi du love".

 

L’amour et les femmes comme source d’inspiration

L’histoire d’amour entre les femmes et Tayc a débuté dès la sortie de la chanson "Un verre de trop". Depuis, le Français semble vouloir aborder toutes les facettes des relations amoureuses (l’amour démesuré, la tristesse, la trahison, etc.), se positionnant tantôt en amoureux transi, tantôt en consolateur d’une amie déçue par l’échec d’une relation sentimentale. Souvent comparé à Dadju pour cette capacité à parler des femmes et des relations amoureuses en termes poétiques, Tayc a d’ores et déjà conquis une bonne partie de la gent féminine. Nul doute que l’on devrait retrouver dans son album "Fleur Froide" quelques textes sentimentaux portés par une musique aux sonorités africaines.

 

"Le Temps", gros succès pour Tayc

En mars 2021, Tayc dévoile son nouveau single nommé "Le Temps". Le chanteur y parle des bienfaits du temps qui passe et qui efface tous les malheurs, même les déceptions amoureuses. Dans le clip, on peut voir trois femmes aux vies bien différentes qui décident de reprendre leur destin en main. La chanson "Le Temps" récolte un énorme succès, avec plus d'un million de vues sur YouTube en seulement 24 heures. Elle se classe directement en tête du classement des singles les plus écoutés en France.

Actualités

Vidéos

Albums