Albums Placebo - Toute sa discographie

Placebo s'est fait connaître dans les années 90 grâce à deux albums, qui ont connu le succès. Depuis, le groupe de rock a muté tant dans son image que dans son style musical.

Les débuts glorieux avec "Placebo" et "Without You I'm Nothing"

Placebo est à la base un groupe de punk-rock, composé du chanteur charismatique Brian Molko, du bassiste et guitariste Stefan Olsdal, et du batteur Robert Schultzberg (remplacé par Steve Hewitt en 1996, puis Steve Forrest en 2008). Avec leur premier opus éponyme sorti en 1996, Placebo rencontre le succès. L'album se classe à la 5e place des charts au Royaume-Uni, et se voit certifié disque de platine. La réussite est aussi au rendez-vous en France, avec un disque d'or comme récompense. Avec un romantisme exacerbé et une image jouant sur la décadence et l'androgynie, le groupe s'impose parmi les révélations de l'époque. Leur second album intitulé "Without You I'm Nothing" (1998) porté par le single "Pure Morning" évolue vers un rock plus alternatif. Il se classe dans le Top 10 britannique.

Un changement d'orientation

Si le groupe a joué la provocation à ses débuts, avec succès et critiques négatives à la clé, un changement d'image et de style musical s'est opéré par la suite. L'attitude du groupe est devenue plus introvertie et moins sulfureuse. Placebo a également évolué vers un son pop et métal pour l'opus "Black Market Music" (2000), puis vers de la pop épurée pour les 4 albums suivants : "Sleeping With Ghosts" (2003), "Meds" (2006), "Battle For The Sun" (2009) et "Loud Like Love" (2013).