Naza ©MDD

Naza

Né(e) le : 26/05/1993

Nom de naissance : Jean-Désiré Sosso Dzabatou

Pays de naissance : France

Genre musical : Rap , Rap français

Biographie Naza

Une amitié pour débuter dans la musique

De son véritable nom Jean-Désiré Sosso Dzabatou, Naza naît le 26 mai 1993 à Amiens dans le département de la Somme au nord de Paris. Français d’origine congolaise, Naza grandit un temps dans la ville amiénoise avant de faire ses bagages direction Créteil dans le département de l’Oise. Durant son enfance, Naza est bercé par la musique africaine. Il faut dire que ses parents tiennent un bar restaurant au sein duquel les soirées sur le thème de la richesse culturelle et musicale africaine s’enchaînent. À Créteil, Jean-Désiré Sosso Dzabatou alias Naza fait la rencontre de Cédric Matéta Nkomi plus connu sous le pseudonyme de KeBlack. Les deux Franco-Congolais deviennent rapidement amis et partagent leur passion commune pour la musique. Lorsque KeBlack parvient à pénétrer l’univers de l’industrie musicale, c’est en toute logique qu’il embarque avec lui son compatriote et ami d’enfance.

 

Les featurings pour lancer sa carrière

Au milieu des années 2010, KeBlack enregistre et commercialise ses premiers succès musicaux avec, entre autres, la sortie du titre "Tout va bien". Repéré par Youssoupha, le comparse de Shy’m pour "Absolem", ce dernier ouvre alors la porte de l’industrie musicale à Naza et lui propose quelques premiers featurings. En 2015, Naza et KeBlack se retrouvent ainsi à partager le single "On est équipé" qui lance véritablement la carrière de Naza dans l’univers du rap français.

 

Le premier EP et l’enchaînement de singles

Quelques mois seulement après l’enregistrement de "Tout va bien", Naza officialise son début de carrière avec la sortie d’un premier EP intitulé "Tout pour la street" sur lequel apparaissent les titres "Fais ta mala", "Love" ou encore "Qui m’empêche". Déjà, on relève le penchant de Naza pour les collaborations, les titres précédents ayant respectivement été partagés avec Keblack, Niska et Youssoupha. Dans la foulée de cet EP, Naza enchaîne avec la sortie de nombreux singles. Avec "La débauche" et "À gogo" en 2017, il accède enfin à la notoriété et commence à se faire connaître du grand public.

 

Un premier album certifié disque d’or

À la veille de l’automne 2017, Naza dévoile son premier album studio, "Incroyable". Porté par les hits "MMM (Mouiller le maillot et mailler)" et "La débauche", l’album est rapidement certifié disque d’or. Comme il en a pris l’habitude depuis le début de sa carrière, Naza profite de cet album pour s’offrir une nouvelle collaboration. Pour "Moi je vérifie", c’est Dadju et Aya Nakamura qui répondent à l’appel.

 

Les succès s’enchaînent

Lancé à un rythme effréné, Naza poursuit son aventure musicale avec toujours autant d’inspiration. Moins d’un an après la sortie de son premier album, le Franco-Congolais est déjà de retour avec un deuxième opus intitulé "C’est la loi". Sans grande surprise, Naza s’entoure une nouvelle fois de nombreux artistes pour des duos et des featurings dont il ne semble pouvoir se passer. Toujours présent aux côtés de son ami d’enfance, KeBlack partage ainsi la chanson "Ancien Combattant". Ancien membre des Psy4 de la Rime, Alonzo se retrouve lui à poser sa voix sur le titre "Ça va" tandis que Ninho, William Nzobazola de son vrai nom, interprète une partie du hit "À midi". Au cours de l’été 2018, Naza profite ensuite, comme d’autres, de la notoriété des joueurs de l’équipe de France de football pour booster sa carrière. Plusieurs des champions du monde 2018 partagent en effet sur les réseaux sociaux leurs chorégraphies sur le hit "P*tain de m*rde". Résultat, plus de 35 millions de vues pour le clip de "P*tain de m*rde" et une notoriété grandissante aux quatre coins de l’Hexagone.

 

Les cartons "Loin de moi" et "Joli bébé"

Pour Naza, l’année 2019 se déroule à la même vitesse que les années précédentes. En mars, le rappeur dévoile un nouvel album, gratuit, composé de 16 titres et sur lequel on retrouve, évidemment, de nouveaux featurings. En septembre, Naza propose à ses fans le titre "Loin de moi" qui devient rapidement l’un des plus gros cartons de sa carrière. Certifié single de platine, "Loin de moi" accumule sur YouTube plus de 65 millions de vues. Après avoir pris le temps de respirer au tout début de l’année 2020, Naza tente de reproduire à l’automne de cette nouvelle année la même performance. Pour son hit "Joli bébé", le comparse de Youssoupha et Keblack décide une nouvelle fois de faire appel à Niska. En à peine trois semaines, le clip de "Joli Bébé" franchit la barre des 15 millions de vues sur YouTube et annonce un nouveau gros carton pour ses deux interprètes.

Vidéos

Albums