Le -
modifié le -

Michael Jackson: dix ans après sa mort, peu de mobilisation sur les réseaux sociaux

© © Getty Images / Michael Caulfield Archive

Mardi 25 juin 2019, cela fait dix ans jour pour jour que le "Roi de la pop" nous a quitté. Si sa mort avait déchaîné les passions et bouleversé le monde de la musique, dix ans après, les réseaux sociaux ne semblent pas au rendez-vous.

Il y a des dates qui ne s’oublient pas. Et le 25 juin, en fait partie. C’est un 25 juin 2009, à l’âge de 50 ans, que "The King of Pop", "le Roi de la pop", Michael Jackson, qui détenait le record de l’album le plus vendu de tous les temps avec "Thriller" -  66 millions d’albums vendus -  s’est éteint à Los Angeles en Californie. Cette mort avait marqué le monde entier.

Et pourtant, si sa disparition a déchaîné les passions allant jusqu’à créer des rumeurs d’une "fausse" mort, dix ans après, son décès ne semble plus autant émouvoir. Calme plat du côté des réseaux sociaux où aucun hashtag l’évoquant n’a de partages significatifs. En France, aucune programmation TV ne fait d’édition spéciale autour de la star de la pop.

Sur la page Instagram officielle de l’artiste, une photo a toutefois été postée avec en légende : "Chaque acte individuel de gentillesse aide à créer un monde meilleur. Michael Jackson vivait sa vie, guidé par cette philosophie."

Michael Jackson: "Leaving Neverland", le documentaire qui écorne l’image du chanteur

L’image du chanteur qui aurait eu 61 ans cette année, est écornée ces derniers mois par le documentaire sorti en mars dernier, "Leaving Neverland", où un portrait glaçant du chanteur y est dressé et relance les soupçons de pédophilie qui pesaient sur la star de la chanson.

Des soupçons qui pourraient expliquer les hommages quasi inexistants pour les dix ans de la disparition du chanteur. Par ailleurs, selon des informations de nos confrères de Voici, un fan club belge qui devait rendre un hommage exceptionnel au chanteur a vu leur plan modifié du fait des accusations de pédophilie.