Le -
modifié le -

Roc Nation, Roc-A-Fella Records : zoom sur les labels de Jay Z

© © Getty Images / Shareif Ziyadat

Rappeur à succès, Jay-Z est aussi le fondateur de plusieurs labels qui lui permettent d’accroître simultanément sa notoriété et sa fortune personnelle.

Roc Nation

Fondé en 2008 par Jay-Z, le label Roc Nation fait suite au départ du mari de Beyoncé du label Def Jam au sein duquel il exerçait la fonction de président. Au fil des années, Roc Nation multiplie les partenariats (avec Sony Music notamment) et les signatures d’artistes réputés.

Parmi les plus célèbres, on peut citer Rihanna, Kanye West, Demi Lovato ou encore Rita Ora. Dans l’univers musical, Jay-Z s’emploie également à dénicher de futurs talents via son label Roc Nation. À noter que Roc Nation comporte également tout un tas de filiales pour des activités annexes dans le monde du cinéma, de la télévision ou encore de la publication. Le label représente aujourd’hui une source non négligeable des revenus de l’artiste américain.

Roc-A-Fella Records

Bien avant de fonder Roc Nation, Jay-Z avait déjà eu l’opportunité de se faire la main aux commandes du label Roc-A-Fella Records. Cofondateur de ce label naît en 1995, Jay-Z profite de cette aventure pour sortir le premier album de sa longue carrière musicale.

En plein développement au début des années 2000, le label connaît de multiples rebondissements au fil des années, en partie dus aux tensions entre les différents artistes/dirigeants. Jay-Z finira par quitter ce label pour aller du côté de Dej Jam puis pour fonder Roc Nation.