Le -
modifié le -

James Arthur: sa période difficile après "X Factor"

© © Getty Images / Stuart C. Wilson

En 2012, James Arthur était le grand gagnant de X Factor UK. Sa vie a changé du tout au tout, et la célébrité l'a plongé dans une profonde dépression.

James Arthur : un grand anxieux

Déjà sujet à l'anxiété, James Arthur a du mal à gérer la pression. Durant l'émission, après l'une de ses performances, il a fait une crise de panique, mais n'a heureusement pas eu besoin d'aller à l'hôpital, seulement de beaucoup de repos. Quand il a gagné X Factor UK en 2012, il était évidemment heureux, mais il a aussi commencé à cogiter sur ce qu'il disait ou faisait. Bien que James Arthur soit un artiste au top aujourd'hui, il se jugeait constamment et se mettait beaucoup de pression sur les épaules. Il a alors commencé à fumer du cannabis et à prendre des médicaments pour arriver à surmonter son stress.

Sortir du gouffre grâce à la musique

La nervosité de James Arthur n'a fait qu'empirer, et les médicaments n'y pouvaient pas grand-chose : ils lui embrouillaient les idées. Heureusement, il a réussi à ne plus prendre aucune drogue et à retrouver ce qui compte vraiment pour lui : faire des choses simples comme jouer au foot, mais surtout ses amis, sa famille et évidemment la musique. Enregistrer son second album "Back from The Edge" lui a d'ailleurs servi de thérapie, et il a retrouvé le succès sereinement grâce au hit "Say You won't Let Go".