Biographie Franglish

Franglish est un jeune rappeur qui chante moitié en français, moitié en anglais. Il a sorti son premier album en avril 2019.

Fan de rap et de hip-hop durant son enfance

Franglish, qui préfère garder l'anonymat sur son vrai nom, est né en 1994 dans le 20e arrondissement de Paris. Il est d'origine congolaise et togolaise. Dès son plus jeune âge, le garçon se prend de passion pour la musique. Il écoute essentiellement du rap, du RnB et du hip-hop français et américain. Les icônes de Franglish sont deux rappeurs US, Tyga et Bow Wow. Alors qu'il est jeune, l'adolescent commence à se demander s'il est capable de rapper et de chanter. Il teste sa voix et son flow tout seul dans sa chambre, juste pour essayer... et se rend compte qu'il n'est pas mauvais.

 

Rappeur au sein du collectif Brownie Dubz Gang

Très vite, Franglish se lasse de reprendre des chansons déjà existantes, et se lance dans l'écriture de ses propres textes. Il rencontre le collectif de rappeurs Brownie Dubz Gang qui l'encourage à poursuivre ses efforts. Le jeune homme se met à rapper de temps en temps avec le groupe. C'est à ce moment-là qu'il acquiert son pseudonyme de Franglish, qui lui est resté. Pourquoi "Franglish" ? Parce que les jeunes de son quartier étaient amusés de l'entendre rapper parfois en français, parfois en anglais, lors de ses freestyles. L'artiste a réalisé qu'il aimait effectivement employer les deux langues à tour de rôle dans ses chansons, et a adopté officiellement ce surnom.

 

Une première mixtape, "The Franglish Prototype"

Franglish est très à l'aise avec l'anglais, qu'il maîtrise quasiment aussi bien que le français. Influencé par les rappeurs US qu'il aimait tant durant son enfance, le chanteur est devenu très fluide dans sa pratique de l'anglais. Il avoue même un moment ne plus vouloir rapper en français, avant de revenir à ses origines. En 2013, Franglish sort sa première mixtape. "The Franglish Prototype" remporte un certain succès dans le milieu du rap français. Dans le même temps, l'artiste commence à fréquenter le groupe de rappeurs BFBC, originaire de Montfermeil (Seine-Saint-Denis).

 

La mixtape "Changement d'ambiance" avec des featurings

En 2015, Franglish continue sur sa lancée, et sort une deuxième mixtape, "Changement d'ambiance". Le rappeur souhaitait à la base faire un EP, mais il s'est rendu compte qu'il disposait de beaucoup de titres "bonus". Il regroupe donc toutes ses nouvelles chansons, ses hors série ainsi qu'un freestyle, et crée une mixtape de 13 titres. Franglish n'attire pas seulement l'attention du public : des rappeurs comme Dadju, le frère de Gims, Take A Mic et AboudeBeing repèrent le potentiel du chanteur. Ils acceptent de faire des featurings avec lui, ce qui augmente un peu plus sa popularité.

 

Un duo avec Vitaa et une troisième mixtape

Franglish réalise plusieurs singles en duo : "C'est plus l'heure" avec Dadju et Vegedream, "Tu voulais" avec Driks et AboudeBeing, puis "Django" encore avec Dadju. En 2017, le rappeur sort une troisième mixtape, "Signature". Vient l'envie de concevoir un premier album pour aller encore plus loin dans sa musique. En attendant, Franglish dévoile de nombreux singles tout au long de l'année 2018 : "Boulde" sur la compilation "Game Over", "Elle", "Bébé na Bébé", "Vargas" en duo avec Alonzo, et "Plus rien" en duo avec KeBlack. Il se fait connaître du grand public grâce à un duo avec la chanteuse Vitaa. "Oui ça va" parle de la douleur d'avoir perdu l'être aimé et de la fierté de ne pas vouloir faire le premier pas pour revenir. Les joueurs de l'équipe de France confient avoir beaucoup écouté les chansons de Franglish dans les vestiaires pendant la Coupe du monde !

 

"Monsieur", un premier album réussi

En avril 2019, Franglish sort enfin son premier album, "Monsieur". Après deux ans de travail acharné, le rappeur voit le bout du tunnel. Le projet a eu beaucoup de retard, notamment en raison de difficultés à enregistrer avec d'autres chanteurs et des dernières retouches qui ont pris du temps. L'album comprend 21 titres, dont des chansons solos mais également de nombreux featurings. Il reprend des titres en duo qui ont bien marché, notamment avec Vitaa, Dadju ou AboudeBeing. Un featuring inédit avec Soolking est le dernier morceau à avoir été enregistré pour l'album. Franglish souhaitait faire un featuring avec Gims, mais ce projet ne s'est malheureusement pas concrétisé. Même chose pour ses duos avec Fiantur et Gradur, qui sortiront probablement sur un prochain album. 

 

Un disque riche de plusieurs influences

Le premier album de Franglish évoque beaucoup sa vie personnelle. Dans la chanson "Petit diamant", il parle de sa fille, qui est âgée d'un an et demi, et la fait même participer à l'enregistrement du morceau. Dans la chanson "Mama", il évoque son amour pour sa mère, avec des paroles où tout le monde peut se reconnaître. D'ailleurs, le nom de l'album, "Monsieur", vient du fait que le chanteur estime avoir beaucoup gagné en maturité dans sa vie personnelle et professionnelle. Le rappeur a essayé de mélanger des styles différents dans son album, du hip-hop au latino. Dans le même temps, Franglish sort les singles "Donna Imma" et "Dernière chance". Ce dernier est un duo avec Joé Dwèt Filé, issu de la compilation "Game Over Volume 2".

Actualités

Vidéos

Albums