Albums Enrique Iglesias - Toute sa discographie

Avec plus de 60 millions de disques vendus à travers le monde, le chanteur Enrique Iglesias a réussi à s’imposer, en 13 albums, comme le roi de la pop latino.

Dans sa langue d’origine

Même si Enrique Iglesias vit depuis l’âge de 7 ans aux États-Unis, sa langue natale reste l’espagnol. Les débuts de son succès naissent avec la sortie de sa chanson "Si tú te vas" inclus dans son album "Enrique Iglesias". Ballades rock, pop latino, le jeune Iglesias est lancé. Son deuxième opus, "Vivir", disque de platine, renforce sa notoriété grâce à la gigantesque tournée qui a suivi. En 1998, les fans sont conquis par le romantisme de son album "Cosas del Amor", notamment avec le hit "Esperanza". Il remporte un Grammy Award pour la meilleure performance de pop latino. Son dernier album en espagnol, "Quizás" (2002), met en avant des situations plus personnelles, et rafle un Latin Grammy.

Albums en anglais ou mixtes

N’échappant pas aux influences musicales pour se renouveler, comme le fit Ricky Martin, le sex-symbol espagnol va sortir, entre 1999 et 2014, 5 albums en anglais : "Enrique", "Escape", "7", "Insomniac" et "Sex and Love". Des morceaux, comme "Bailamos" ou "Tired of Being Sorry" font asseoir définitivement sa popularité dans plusieurs pays. L’opus "Escape" (2001) sera son plus gros succès commercial avec plus de 14,5 millions d’albums vendus à travers le monde. Enrique Iglesias n’abandonne jamais ses origines, et sort "Euphoria" en 2010. Cet opus de style électro-danse comporte 8 chansons en anglais et 6 en espagnol, et fait intervenir plusieurs artistes comme Pitbull ou Usher.