Biographie Doja Cat

Révélée avec son hit "Say So", Doja Cat semble vouloir profiter de sa notoriété grandissante pour s’imposer parmi les artistes des années 2020. Retour sur le parcours de l’Américaine.

Une naissance dans la Cité des Anges

Les Dieux ont-ils décidé de faire naître Doja Cat dans la Cité des Anges pour lui donner les ailes qui lui permettront de s’envoler vers une carrière musicale ? Personne ne le sait vraiment. Le 21 octobre 1995, Amalaratna Zandile Dlamini de son vrai nom naît à Los Angeles aux États-Unis. Fille d’un acteur et producteur de films sud-africain, et d’une mère peintre, Doja Cat semble en tout cas avoir la fibre artistique dans le sang. Exilée à New York dès sa jeune enfance, puis installée en Californie, Doja Cat vit une enfance sportive. Proximité de la ville de Malibu oblige, elle se passionne pour le surf, avant de jeter son dévolu sur la danse. Au fil des années, les cours de ballet et de jazz se transforment en cours de breakdance. À la maison, Doja Cat est par ailleurs invitée à découvrir la musique jouée par sa mère avec, en tête de liste, des artistes comme Tupac, Earth, Wind & Fire ou encore Jamiroquai.

 

Un premier single sur SoundCloud

Comme beaucoup d’artistes de sa génération, Doja Cat débute sa carrière musicale en enregistrant des reprises de chansons qu’elle poste sur SoundCloud. Grisée par le succès qu’elle rencontre sur la plateforme musicale, la jeune Américaine (elle est alors âgée de 17 ans) propose son premier single original intitulé "So High". Sur SoundCloud, "So High" séduit des milliers d’Américains, et permet à son interprète d’être mise en lumière. Dans la foulée de ce premier single, Doja Cat signe son premier contrat avec un label.

 

Un premier EP

Début 2014, Doja Cat enregistre et commercialise son premier EP, "Purr !". Porté par le hit "So Higt" (utilisé dans la BO de la série tv "Empire"), "Puur !" permet à l’Américaine d’accroître sa notoriété outre-Atlantique. Quelques mois plus tard, Doja Cat pose les premières pierres de sa conquête européenne en donnant un concert à Paris.

 

Le Web pour s’imposer comme une chanteuse incontournable

Difficile aujourd’hui de faire carrière dans la musique sans assurer sa présence sur le Web et sur les réseaux sociaux. Avide d’une carrière internationale, Doja Cat multiplie au fil des mois les publications sur SoundCloud et sur YouTube. En 2016, l’un de ses titres, "Candy", devient viral sur l’application TikTok, et offre à l’Américaine son premier gros succès. À la même période, Doja Cat enchaîne les collaborations avec de nombreux artistes, et fait une apparition remarquée dans un clip de L8LOOMER (pour "Right Side").

 

La sortie du premier album

En 2018, Doja Cat franchit un pas de plus dans sa carrière en commercialisant son premier album. Porté par les singles "Roll with Us", "Juicy" ou encore "Tia Tamera", l’album "Amala" de Doja Cat parvient à se hisser dans le classement Billboard 200. Sur YouTube, les clips des hits de ce premier opus bénéficient par ailleurs d’un nombre très important de vues.

 

Puis un second

Un an seulement après la sortie de son premier album, Doja Cat décide de remettre ça avec la commercialisation de "Hot Pink". Pour promouvoir ce nouvel opus, celle qui fait des promesses qu’elle ne tient pas toujours peut s’appuyer sur le succès de son hit "Boss Bitch", chanson de la bande originale du film "Birds of Prey". Dans son style et son univers très personnels, Doja Cat s’imagine en héroïne capable d’affronter des super-méchants. Sur YouTube, la vidéo de "Boss Bitch" postée au tout début de l’année 2020 affichait déjà au printemps suivant plus de 110 millions de vues.

 

La déferlante "Say So"

Devenue incontournable dans le paysage musical international, Doja Cat poursuit son ascension vers les sommets. Pour fêter le début de l’année 2020, l’Américaine dévoile son nouveau hit : "Say So". Officiellement choisie comme le 5e single de son album "Hot Pink", la chanson voit sa popularité grimper en flèche, grâce, une nouvelle fois, à l’appli TikTok et à la chorégraphie virale imaginée par Haley Sharpe. Invitée à interpréter sa chanson dans l’émission "The Tonight Show starring Jimmy Fallon" dès le mois de février 2020, Doja Cat parvient pour la première fois à faire son entrée dans le top 20 du Billboard Hot 100. Dans la foulée, le clip de "Say So" est mis en ligne sur YouTube. À l’aube de l’été 2020, le compteur du clip "Say So" affiche déjà plus de 134 millions de vues.

 

Une tournée annoncée, et des collaborations prestigieuses à venir

Consciente qu’elle a réussi à s’imposer parmi les nouvelles stars de la chanson aux États-Unis en quelques mois seulement, Doja Cat entend bien remercier ses fans. En mars 2020, la chanteuse américaine annonce la tenue d’une grande tournée à travers l’Amérique du Nord. Au même moment, les annonces de collaborations prestigieuses s’enchaînent. Après The Weeknd pour un remix du hit "In Your Eyes", Doja Cat confirme le duo à venir avec Ariana Grande.

Actualités

Vidéos

Albums