Le -
modifié le -

Daft Punk: pourquoi l'album "Human After All" a beaucoup fait parler?

© © Getty Images / Kevin Winter

Le 3e album pop de Daft Punk "Human After All" n'est pas passé inaperçu. Son interprétation laisse à chacun toutes les hypothèses possibles et c'est ce qui donne à cet opus toute son originalité.

Un album hors norme

Les fans de Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo ont été surpris par l'album "Human After All". Bien moins high-tech et techno que le disque "Discovery", celui-ci s'inscrit dans un mode beaucoup plus exigeant. Bien que gardant sa marque de fabrique avec des rythmes soutenus et répétitifs, Daft Punk a exploré un milieu musical plus contemplatif. Le morceau "Make Love" amène une douceur, entre la fusion du piano et de la guitare, qui rappelle la musique black des années 70.

Humain après tout

Cette traduction du titre de l'album montre combien les Daft Punk sont en rupture par rapport à leur précédent registre. Et quand on les interroge à ce sujet, le duo, très discret, répondra seulement: "Notre album parle de lui-même". Chacun interprétera comme bon lui semble " The Prime Time of Your Life" ou "Robot Rock". Ce qui est sûr, c'est que Daft Punk est entré dans un univers plus brut, avec moins de fioritures, finalement plus humanisé.