Icône de la french touch, le DJ Bob Sinclar, de son vrai nom Christophe Le Friant, est un artiste incontournable de la musique électronique.

Les débuts de DJ à Paris

Bob Sinclar est né en 1969 à Paris et grandit dans le Marais. Il devient DJ dans la capitale avant ses 20 ans. Avec DJ Yellow, il fonde le label Yellow productions en 1994, orienté sur la musique house qu'il affectionne. C'est en 1998 qu'il choisit le nom de scène Bob Sinclar, en référence au personnage principal du film "Le Magnifique". Le titre "Gym Tonic", tiré de l'album "Paradise" de 1998, le propulse sur le devant de la scène électronique. Créée en collaboration avec Thomas Bangalter (membre des Daft Punk), la chanson a beaucoup de succès. Après son second album "Champs Élysée" sorti en 2000, Bob Sinclar produit les DJ Kid Loco ou Dimitri from Paris. Il devient une grande figure de la french touch avec l'album "III "en 2003, notamment grâce aux titres "The Beat Goes on" et "Kiss my Eyes". L'année suivante paraît "Enjoy".

Un succès bien installé

En 2006, la chanson "Love Generation" fait un tabac et est choisie pour le générique "Star Academy". Un an plus tard, il remporte le titre de meilleur DJ au NRJ Music Awards. En 2009 sort "Born In 69", suivi de "Made in Jamaica" l'année suivante. Suivent "Disco Crash" et "Paris By Night" qui rencontrent eux aussi de beaux succès. Bob Sinclar revient en 2018 avec "Turn Me on" et "I Believe". Début 2019, il dévoile à son public la piste Electrico Romantico, en duo avec Robbie Williams.

Actualités

Vidéos

Paroles de chansons

Albums

Photos