Le -
modifié le -

Aya Nakamura fière de ses origines maliennes

© Capture-Instagram

Le Mali est définitivement une terre qui a donné de grands artistes. Amadou et Mariam, Inna Modja, Oxmo Puccino, et désormais l'incomparable Aya Nakamura. La chanteuse n'a jamais caché ses origines.

Une naissance au Mali

Si Aya Nakamura a bien grandi à Aulnay-sous-Bois, en banlieue parisienne, elle est née et a vécu ses premières années au Mali. Son vrai nom est Danioko. Dans sa famille, la tradition est importante puisque Aya est issue d'une famille de griots. Ils ont entre leurs mains la transmission de l'histoire du pays et sont les garants de sa survie. Et tout cela se fait de façon orale.

Des griots à la chanson

Aya a toujours vécu au milieu des chants des griots, la transmission orale étant omniprésente. Bercée par ces musiques, elle a choisi cette voie. Peu de temps après ses premiers succès issus de "Journal intime", elle est invitée sur la scène de la Nuit du Mali à Bercy. Avant cela, elle avait fait le voyage jusqu'à Bamako pour jouer devant des personnes partageant ses origines. Elle écrit "Oumou Sangaré" en hommage à la chanteuse malienne, qui accepte d'apparaître dans le clip d'Aya.