Le -
modifié le -

PNL et Drake ont-ils failli collaborer?

© Capture Youtube

Drake recalé par PNL? Cette folle rumeur a été lancée par un journaliste sur l’antenne de Mouv’ le 15 mars 2019. PNL aurait refusé un remixe de leur hit «À l’ammoniaque» par le rappeur américain qui bat pourtant tous les records avec ses morceaux.

PNL et Drake une collaboration ratée?

PNL n’en finit pas de rencontrer du succès. Le troisième album studio du groupe, «Deux frères», sorti en avril 2019, est certifié disque d’or puis disque de platine, pour finir au mois d’août triple disque de platine. Un succès notamment porté par leurs hits comme «Au DD» ou  «À l’ammoniaque».

PNL et Drake aurait pu travailler ensemble. C’est en tout cas une information donnée le 15 mars 2019 sur la radio rap Mouv’. Dans l’émission AfterRap présenté par Pascal Cefran, le 15 mars dernier, sur Mouv’, un journaliste, Yerim, a déclaré à l’antenne que PNL aurait refusé une reprise de Drake du morceau «À l’ammoniaque» extrait de leur album «Deux frères»: «Imaginons que PNL veuille s'exporter aux Etats-Unis. Imaginons que «A l'ammoniaque» tombe dans les oreilles d'un rappeur qui a pour l'habitude d'être opportuniste et de vampiriser les gens. Imaginons qu'il a dit «j'aimerais bien faire le remix de ça» et que du côté de PNL ça a répondu «on s'en bat les cou*lles.». Yerim n'a pas donné le nom de Drake, mais les chroniqueurs de l’émission ont vite découvert l'identité du rappeur en question.

Selon cette rumeur, Drake aurait souhaité reprendre le hit pour une version US officielle. Attention, cette information n’a été confirmée par aucun des protagonistes et aurait été déclarée en  «off», c’est-à-dire en dehors du cadre de l’interview, selon le journaliste de Mouv’ qui veut être prudent: «Je n'ai pas envie de voir des gens des Tarterêts qui m'attendent en bas de chez moi.»

Cela veut donc dire que cette information doit être prise pour ce qu’elle est, une rumeur. Le passage est à écouter à 9 minutes et 38 secondes.

Le groupe, composé de deux frères, Tarik et Nabil Andrieu alias Ademo et N.O.S., aurait donc reçu cette demande pour reprendre leur célèbre morceau. La teneur de leur réponse n’est pas connue mais les frères de Tarterêts n’ont pas accepté cette proposition de la star américaine. Pour rappel, le clip «À l’ammoniaque», dévoilé le 22 juin 2018, a connu un succès fulgurant. En seulement 24 heures, la vidéo a été vu plus de 9 millions de fois. Aujourd’hui, jeudi 29 août 2019, il totalise plus de 87 millions de vues.

Si cette rumeur est vraie, cela ne serait pas la première fois que des chanteurs souhaitent collaborer avec le duo de rappeurs, en vain. Selon Purebreak, Gims rêvent de travailler avec PNL.

Drake et PNL: des  couvertures dans les mêmes magazines!

Et si PNL n’a pas souhaité travaillé avec Drake, selon les rumeurs évoquées par le journaliste de Mouv’, le destin les a quand même réuni. Du moins indirectement. The Fader, un prestigieux magazine culturel américain, connu pour ses grands formats iconiques, leur a accordé un long-format, à l’instar de Drake.

Les deux frères sont effectivement en couverture du magazine qui leur consacre leur édition estivale en juin 2016. Pour The Fader, la journaliste Atossa Abrahamian est allée à la rencontre de PNL dans leur cité des Tarterêts en Corbeil-Essonnes. Leur quartier est d’ailleurs surnommée le «Zoo» et est souvent évoqué dans leurs titres. Le duo y vit encore.

Dans ce long format, les deux rappeurs partagent leur quotidien au sein du quartier avec des photos à l’appui de la photographe française Alice Moitié.

Les deux trentenaires ont accordé une interview à la journaliste américaine. Un fait rare. Les artistes sont réputés pour être très discrets voire intouchables. Ils accordent très peu d’entretiens et évitent toute exposition médiatique. Un choix personnel constant. Et lorsqu’on leur pose trop de questions ils répondent, comme pour cet entretien de The Fader, qu’il n’y a rien à dire qui n’a pas été dit dans leurs textes: «Ecoute l’album. C’est la vérité.»