Albums NTM - Toute sa discographie

NTM a ancré le rap en France dÚs les années 1990. Dissout en 1998, le groupe s'est reformé à deux reprises pour célébrer son anniversaire, le tout bien sûr en musique.

Les prémices du rap

"NTM" : trois consonnes pour évoquer un groupe phare de rap français, créé en 1988 par Joey Starr et Kool Shen. C'est grùce à des concerts et à une apparition sur la compilation "Rapattitude" que le groupe se fait connaßtre, avant de sortir en 1991 "Authentik", le premier album. Dessus, on y retrouve des hits qui ont permis au groupe de gagner en notoriété, comme "L'Argent pourrit les gens". 90 000 exemplaires sont vendus en l'espace de quelques mois, et les deux stars parviennent à remplir le Zénith de Paris. En 1993, NTM sort "1993... J'appuie sur la gùchette", un disque qui sera certifié d'or malgré l'indifférence du public.

Le goût de la gloire

Il faut attendre 1995 pour que NTM accĂšde Ă  la consĂ©cration. Le groupe sort son troisiĂšme album "Paris sous les bombes", et le vend Ă  500 000 exemplaires. Les concerts prestigieux sont suivis trois ans plus tard par un ultime opus, "SuprĂȘme NTM". Le jour de sa sortie, on dĂ©nombre 40 000 albums vendus, un record. Dessus y figurent les plus grands titres du groupe, tels que "Seine-Saint-Denis Style" et "Ma Benz". MalgrĂ© un succĂšs retentissant et une belle complicitĂ©, Joey Starr et Kool Shen finiront par Ă©voluer en solo. Le duo se reformera ponctuellement pour cĂ©lĂ©brer les 20 et les 30 ans de NTM, sans pour autant sortir de nouvel album. Seuls deux albums live verront le jour : en 2000 avec "NTM Live... du Monde de demain Ă  Pose ton gun" et en 2009 avec "On est encore lĂ  : Bercy 2008". Mais un nouveau single fin 2019, "Sur le drapeau" pourrait bien changer la donne.