Le -
modifié le -

Gims : peut-on comparer sa carrière solo à ses morceaux de rap dans Sexion d'Assaut ?

© © Getty Images / Francois G. Durand

Avant de lancer sa carrière solo, Gims était l’un des leaders du groupe de rap Sexion d’Assaut. Ses hits d’aujourd’hui ressemblent-ils à ceux d’hier ?

Gims, du rap à la chanson

Au début des années 2000, Gims fait partie du groupe de rap Sexion d’Assaut avec lequel il enregistre des albums pendant une dizaine d’années. À cette époque, celui qui ne quitte jamais ses lunettes se glisse dans la peau du rappeur. On le retrouve, entre autres, aux côtés de Black M pour des hits tels que "Ma direction" ou bien "Avant qu’elle parte". En 2012, Gims décide comme d’autres de ses comparses de prendre son envol en solo. Il passe alors petit à petit du statut de rappeur à celui de chanteur.

Moins de rap, plus de chant

Depuis la sortie de "Subliminal", Gims dévoile plus sereinement toute l’étendue de son talent de chanteur. Car Gims ne rappe plus, il chante ! Parfois a capella, et c'est à chaque fois un hit.  Le natif de Kinshasa est parvenu à s’imposer grâce à des morceaux bien différents de ceux enregistrés à l’époque de Sexion d’Assaut. On le retrouve même aux côtés de chanteurs estampillés "variété française" comme avec Vianney pour le duo "La même".