La Fouine, c'est le rappeur "à la barbichette", apprécié par le public français. Retour sur sa carrière et son parcours.

Une enfance compliquée

Laouni Mouhid alias La Fouine est né le 25 décembre 1981 à Trappes, dans les Yvelines. Issu d'une famille franco-marocaine de sept enfants, il développe très vite une oreille musicale, notamment grâce aux goûts musicaux de ses parents, qui écoutent Jacques Brel, Léo Ferré, Georges Brassens ou encore Otis Redding, mais aussi grâce aux cours de musique suivis au Conservatoire de Trappes. Là-bas, il s'initie au solfège et apprend à jouer de la batterie et de la guitare, son instrument de prédilection. Il découvre le rap chez un de ses voisins à l'âge de neuf ans. Mais son enfance n'est pas réellement un conte de fées, et La Fouine connaît des passages plus sombres comme les foyers et la prison.

Un rappeur accompli

Lors de son dernier passage en prison, le rappeur à la barbichette sort son premier album "J'avance", avec l'aide d'amis. Il se fait vite connaître dans la banlieue ouest de Paris et apparaît sur des mixtapes de rappeurs très célèbres. C'est le début du succès et d'une longue carrière pour Laouni. Avec plus de 13 albums, dont des albums collaboratifs, La Fouine est un rappeur aimé et respecté. Très suivi sur les réseaux sociaux, il est très apprécié par certaines célébrités comme Jamel Debbouze, Youri Kalenga, le boxeur professionnel, Kev Adams, et n'hésite pas à collaborer avec d'autres rappeurs dès qu'il peut. Il a d'ailleurs travaillé avec Orelsan, Youssoupha, Sadek, Soprano, Sniper et bien d'autres.

Actualités

Vidéos

Paroles de chansons

Albums

Photos