Fanta Estelle Swaray est née le 18 janvier 1980 d'une mère sénégalaise et d'un père originAIRe de Grenade. Une chanteuse et productrice de hip-hop et R&B, élevée à Londres parmi 7 frères et sœurs.

Bien qu'éduquée dans un environnement religieux fort, baigné de gospel et de musique africaine, Estelle a très rapidement pris la tangente vers d'autres horizons musicaux, dont le hip-hop ! Après des premières performances dans des clubs londoniens et des collaborations sur les albums de plusieurs rappeurs courant 2000, Estelle fait ses vrais débuts en solo en 2003.

C'est ensuite en 2004, avec son single " 1980 " (tiens, son année de naissance !), que le " phénomène Estelle " prend encore plus d'ampleur. Les titres " Free " et " Go Gone " également sur son 1er album " The 18th Day " confortent son statut de reine britannique du hip-hop où se mélangent merveilleusement bien ses influences pop et soul.
Estelle est déjà maîtresse de son propre label, " Stellarents ", et ses textes tranchés et réalistes lui font gagner le respect de ses pAIRs et de la presse outre-manche. Cette même année, elle remporte une récompense lors des réputées MOBOS Awards (" Music of Black Origin ") au Royaume-Uni, en tant que " Révélation de l'Année ".

Son deuxième opus " Shine " est sorti fin mars 2008 sur " Homeschool Records ", le label de l'américain John Legend affilié à " Atlantic Records ". Le moins qu'on puisse dire c'est que les collaborations ont été nombreuses et fructueuses. Outre John Legend , Estelle a travaillé avec Wyclef Jean, Will.i.am, Mark Ronson, Cee-Lo, Swizz Beatz, ou encore Kanye West avec qui elle signe le tube " American Boy ". Il s'agit du second sing le de cet album après " Wait A Minute (Just A Touch) ".

Actualités

Estelle en concert

Le

Estelle en concert

Celle que Music Week décrivait comme "l'artiste anglaise la plus disposée à bouleverser la scène rap UK", et qui fut couronnée Meilleure nouvelle artiste aux MOBO Awards, viendra squatter les bords de Seine le 26 novembre prochain.

Clips

Albums