Elton John ©MDD

Elton John

Né(e) le : 25/03/1947

Nom de naissance : Reginald Kenneth Dwight

Pays de naissance : Angleterre

Genre musical : pop-rock , Rock

Biographie Elton John

Un enfant prodige

Le vrai nom d'Elton John est en réalité Reginald Kenneth Dwight, mais il a rapidement pris un pseudonyme lors des débuts de sa carrière. Le garçon naît en 1947 à Pinner, dans le Middlesex, en Angleterre. Fils unique, il est élevé par sa mère après le divorce de ses parents, d'ailleurs vécu assez difficilement. Dès son enfance, le petit Elton John est passionné de musique et passe de longues heures à écouter ses artistes favoris. Ses parents sont eux-mêmes musiciens et l'initient à la trompette et au piano. À l'âge de 11 ans, il décroche une bourse à l'Académie royale de musique de Londres. Réputé pour être un véritable enfant prodige possédant le don de la musique, il remporte le Premier Prix de piano en 1964. Devenu jeune homme, il joue du clavier pour le groupe Bluesology.

 

La rencontre avec son parolier 

En 1967, Elton John répond à une petite annonce parue dans le journal : on recherche des artistes. Elton John se rend au rendez-vous organisé par le label Liberty Records A&R et le producteur Ray Williams. Il explique qu'il sait très bien chanter et composer, mais pas écrire des paroles. Le producteur le met alors en contact avec le parolier Bernie Taupin ; c'est le début d'une grande amitié et d'une très longue collaboration entre les deux artistes. Elton John, tenu par son label à sortir deux albums par an, sort son premier opus en 1969 ("Empty Sky").

 

"Your Song", un succès mondial 

En 1970, c'est le début du succès avec la chanson d'amour "Your Song" qui fait le tour du monde entier. Elton John devient très rapidement une icône pop, connue pour son rock joyeux, ses costumes excentriques, son incroyable présence sur scène et sa très belle voix. Il exige d'être entouré de musiciens disposant d'une formation solide et s'installe majoritairement aux États-Unis. En 1972, ses deux albums "Tumbleweed Connection" et "Madman Across the Water" ne font que confirmer sa popularité.

 

17 albums en 9 ans 

Elton John, artiste très prolifique, arrive à suivre la cadence de deux albums par an imposée par son label. Ainsi, il sortira 17 albums en 9 ans ! Sept d'entre eux seront en tête des charts aux États-Unis : "Honky Château", "Don't Shoot Me I'm Only the Piano Player", "Goodbye Yellow Brick Road", "Caribou", "Greatest Hits I", "Captain Fantastic and the Brown Dirt Cowboy" et "Rock of the Westies". Elton John enchaîne également les tournées spectaculaires dans les pays du monde entier et fait salle comble à chaque concert. Il fonde également sa propre maison de disques, ROCKET.

 

Des hauts et des bas 

En 1975, Elton John se lance aussi dans le cinéma avec son rôle dans le film "Tommy" de Ken Russell. Côté musique, il entame un tournant en changeant de musiciens. Dans le même temps, Elton John fait face à un mode de vie de milliardaire fêtard qui abuse de l'alcool et de la drogue. Il subit une mauvaise passe dans les années 80, où ses excès commencent à lui nuire. Il révélera par la suite que son addiction à la drogue lui a "gâché une grande partie de sa vie". De plus, le chanteur vit très mal la révélation publique de son homosexualité.

 

Des concerts mémorables 

S'ensuit une période mitigée, où les albums d'Elton John ne rencontrent pas tous le même succès. Certains titres deviennent toutefois incontournables, comme "Blue Eyes", "Sad Songs (Say So Much)" ou "I Guess that's Why they Call it the Blues". En 1983, Elton John fait taire ses détracteurs avec la chanson très appréciée "I'm Still Standing". Le chanteur participe au concert caritatif Live Aid et fait sensation avec l'enregistrement du concert "Live in Australia", où il se fait accompagner par un orchestre symphonique. Malheureusement, il doit se faire opérer d'un kyste à la gorge.

 

L'immense succès de la BO du "Roi Lion" 

L’année 1990 marque une période de renouveau pour Elton John, notamment avec les singles "Sacrifice" et "Don't Let the Sun Go Down on Me" avec George Michael. Le chanteur en profite pour faire une cure de désintoxication avant de repartir en tournée mondiale. En 1994, il signe la bande-son originale du dessin animé "Le Roi Lion", avec les chansons "Hakuna Matata", "Can You Feel The Love Tonight" et "Circle Of Life". Le succès est incroyable : la BO devient disque de diamant en étant écoulée à 18 millions d'exemplaires dans le monde et "Can You Feel The Love Tonight" remporte l'Oscar de la meilleure chanson.

 

Un artiste prolifique tout au long de sa carrière

En 1995, la chanson "Candle in the Wind", en hommage à Lady Di, devient son single le plus vendu (33 millions d'exemplaires). Elton John participe à la BO de plusieurs films et comédies musicales ("Aïda", "The Muse" …). En 2004, il s'installe pour six années en résidence au Caesars Palace Colosseum de Las Vegas, puis sort la comédie musicale "Billy Elliot". Dans les années 2010, Elton John collabore avec de nombreux artistes contemporains, comme Lady Gaga, Fall Out Boy, Kate Bush… et continue de se produire lors de festivals. En 2014, Elton John annonce la fin de sa carrière… mais son attaché de presse dément par la suite et affirme que ce n'était qu'une blague. En 2020, même âgé de 73 ans, Elton John continue à chanter, notamment lors de duos avec Gorillaz, Lady Gaga et Ozzy Osbourne.

 

L’improbable duo avec Dua Lipa

Preuve de cette soif de musique malgré des décennies de succès, Elton John s’offre en 2021 un improbable duo. Au cœur de l’été, le Britannique s’associe à sa compatriote Dua Lipa pour dévoiler le titre "Cold Heart". Pour les fans des deux artistes, ce duo inattendu n’est qu’une demi-surprise. Peu de temps auparavant, Elton John et Dua Lipa avaient déjà eu l’occasion de réunir leurs talents lors d’un live virtuel. Avec "Cold Heart", la magie de cette rencontre est cette fois bien réelle.

Vidéos

Albums