Paroles Mamere

Le - Par .

Sais-tu ce que tu as fait? Ma mère, ma mère
Tu m’as rendu fort avare, ma mère, ma mère
Mes émotions sont en pack, ma mère, ma mère
Et tu les castres sans que tu saches, ma mère, ma mère
À force de rien laisser paraître, ma mère, ma mère
Bah tu les as même mis en cage, ma mère, ma mère
À coups de clés bien trop discrètes, ma mère, ma mère
Qui n’enferment que ta forte face, ma mère, ma mère
Dis-moi ce que tu as fait, ma mère, ma mère
De ce que je ne sais défaire, ma mère, ma mère
De tous ces petits nœuds trop graves, ma mère, ma mère
Qui me pèsent le cœur kilogramme, ma mère, ma mère
Promis un jour je serai moins laid, ma mère, ma mère
Si seulement j’avais bu ton lait, ma mère, ma mère
Peut-être m’aurait-il fait des lacs, ma mère, ma mère
De larmes et de baisers en vrac, ma mère, ma mère

Dis-moi ce que tu as fait, ma mère, ma mère
Tu m’as rendu moins bavard, ma mère, ma mère
T’as fait de mes élans des impasses, ma mère, ma mère
Devant l’amour je suis ignare, ma mère, ma mère
Cette sensation d’être tout bizarre, ma mère, ma mère
Face à ces gens aux bras ouverts, ma mère, ma mère
Qui me foutent le ventre en tache, ma mère, ma mère
Et qui me sèment un grand bazar, ma mère, ma mère

Dis-moi ce que tu as fait, ma mère, ma mère
Pour que je reste dur comme fer, ma mère, ma mère
Avec ce cœur figé de laque, ma mère, ma mère
Mais est-ce à cause de tes impacts? Ma mère, ma mère
Ou peut-être de tes défaites? Mamere Mamere
Dont t’as perdu le mot de passe, ma mère, ma mère
Avec tes restes de colère, ma mère, ma mère
Que tu m’as posé dans mon sac, ma mère, ma mère
Je garde tout près du thorax, ma merde, ma merde
Et je me guinde comme un gang, ma merde, ma merde
Pour me protéger de tes crasses, ma merde, ma merde
Qui me reviennent comme des boomerangs, ma merde, ma merde
Promis un jour je saurai le faire, ma mère, ma mère
Te dire ô combien, sans se taire, ma mère, ma mère
Mais pour l’instant je fais le fier, ma mère, ma mère
Imperméable comme ton grand air, ma mère, ma mère
Promis un jour je saurai le faire, ma mère, ma mère
Te dire ô combien, sans se taire, ma mère, ma mère
Mais pour l’instant je fais le fier, ma mère, ma mère
Imperméable comme ton grand air, ma mère, ma mère

Non, non
Relève-toi et attends, ta relève est là
Console la peine que tu gardes en toi
T’es plus trop belle quand t’es au plus bas et non, non
Oublions tout et attends
Tu ne tiens plus debout
Retrouve ta fougue et tous tes bijoux
Tu brilles de mille feux quand t’es pas à genoux

Ma belle, ma belle, ma belle, ma belle, ma belle, ma belle, ma belle, ma belle
Ma belle, ma belle, ma belle, ma belle, ma belle, ma belle
Promis un jour j’y arriverai, ma mère, ma mère
Ma mère, ma mère, ma mère, ma mère
Ma mère, ma mère, ma mère, ma mère
Ma mère, ma mère, ma mère, ma mère
Promis un jour j’y arriverai, ma mère, ma mère
À te regarder tout simplement, ma mère, ma mère
Sans en vouloir à terre entière, ma mère, ma mère
Un jour je t’appellerai Maman

Lyrics © Universal Music Publishing Group

Eddy de Pretto