Irma

Né(e) le 15 juillet 1988, Douala

Irma

Irma est une chanteuse nu-soul, est la seule artiste à avoir bouclé en 48h le budget nécessaire à la production de son album sur My Major Company. Armée de sa guitare, elle délivre une musique sensible et authentique qui fait d’elle, dès son premier album, une « songwriter » hors pair et indépendante.

Biographie

Irma a grandi au Cameroun, pays dont elle est native. Elle apprend le piano dès l’âge de 7 ans, piano qu’elle abandonnera rapidement pour la guitare à l’âge de 11 ans et qui restera jusqu’à aujourd’hui son instrument de prédilection. A 15 ans, Irma déménage pour Paris où elle s’installe. Irma démarre alors de brillantes études .Après sa prépa, elle est reçue à HEC Paris mais fait le pari de ne pas devenir ingénieur commercial mais carrière dans la musique. Dès 2007, Irma partage ses vidéos En 2007, Irma est étudiante en classe préparatoire aux concours des écoles de commerce ce qui ne l’empêche pas de continuer à travailler la musique. Irma va commencer à poster ses premières vidéos sur YouTube, vidéos essentiellement basées sur des reprises d’artistes qu’elle admire comme Mickael Jackson, Norah Jones et Ben Harper . Ses reprises acoustiques, Irma au chant s’accompagnant de sa guitare sèche, vont très rapidement créer le buzz sur internet. Autoproduction et succès sur Internet Alors qu’Irma ne cesse de produire des reprises et se lance dans ses propres compositions, en 2010, le producteur de spectacles Auguri Productions lui propose de faire les premières parties d’artistes à succès français et internationaux : M, Micky Green , Diam’s et Hindi Zahra . Irma et My Major Company Repérée par les fondateurs du label communautaire My Major Company en août 2008, ses 416 internautes-producteurs rassemblent en 48h les 70 000 euros nécessaires à la production de son premier album Letter to the Lord. Record inégalé jusqu’à présent. I know devient le titre phare de l’album Letter to the Lord. Suivra Watching crap on TV et en février 2011, l’album est certifié Disque d’Or. 2011 : Une tournée à guichets fermés En mars 2011, Irma démarre une tournée en France, Belgique et Suisse et jouera à guichet fermé tous les soirs. On la verra sur la scène du Festival de jazz de Montreux, au Paléo festival de Nyon, à La Rochelle aux Francofolies et à Bruxelles au Couleur Café. L’envol international Pour commercialiser son album vers les Etats-Unis, le label Universal Republic la signe en octobre 2011. Ce contrat va lancer Irma dans une carrière internationale. En janvier 2012, c’est au tour de Google de s’adjoindre les services de la belle franco-camerounaise. Irma devient l’égérie de la pub de la marque Google Chrome.

+