Soolking (bandeau) ©FIFOU

Soolking

Né(e) le : 10/12/1989

Nom de naissance : Derradji Abderraouf

Pays de naissance : Algérie

Genre musical : Rap , Hip-hop , Pop , Raï , Rap français

Biographie Soolking

Vous avez apprécié ses collaborations avec Dadju ou avec Cheb Mami ? Vous aimez ses titres en solo ? Saviez-vous qu’avant de devenir rappeur, Soolking avait aussi été danseur ?

Une naissance en Algérie

De son véritable patronyme Abderraouf Derradji, Soolking naît en Algérie, à Baïnem à quelques kilomètres du centre d’Alger, le 10 décembre 1989. Fils d’un batteur, celui que l’on connaît également sous le pseudonyme de MC Sool s’initie assez tôt à la musique. Adolescent, il participe à l’aventure d’un groupe de rock, avant de se consacrer à la danse.

 

Les premiers pas en France en tant que danseur

Débarqué en France à la veille des années 2010, Soolking pense d’abord pouvoir mener une carrière artistique dans la danse. Pendant plusieurs années, l’Algérien tente de se faire une place dans cet univers ultra concurrentiel, sans grand succès. Pour surmonter cet échec et la déception liée, Soolking décide de repartir dans son pays natal. De l’autre côté de la Méditerranée, Abderraouf Derradji intègre alors un groupe de rap algérien avec lequel il enregistre deux albums studio. Fort de ce nouveau parcours musical, Soolking persévère, et décide de tenter à nouveau sa chance dans l’Hexagone.

 

Les débuts musicaux en France

De retour en France pour s’imposer dans la musique, Soolking pose officiellement ses valises dans la patrie des droits de l’homme en 2014. Repéré par un producteur marseillais, le rappeur algérien enregistre dans la foulée ses premiers singles. En 2017, Soolking accroît ses chances d’accéder à la notoriété via sa participation à la Web-série "Les Déguns". À l’origine du hit "Mi Amigo", le natif de Baïnem se retrouve aux côtés d’autres rappeurs marseillais, parmi lesquels un certain Soprano.

 

Du rap au chant

Beaucoup se perdent dans la définition du style de Soolking. Rappeur à ses débuts (sous le pseudonyme de MC Sool), le comparse de Cheb Mami pour le hit "Ça fait des années" a su faire évoluer ses capacités vocales pour devenir chanteur. Aujourd’hui, l’artiste algérien est ainsi capable de mélanger du hip-hop, de l’urbain voire même de la trap, avec un goût affirmé pour la polyvalence.

 

La rencontre du succès en France…

En 2018, Soolking commercialise le single "Guérilla" extrait de son premier album "Fruits du démon". Mais c’est avec un autre titre que le chanteur algérien va véritablement connaître le succès. Lorsqu’il décide de rendre hommage à Dalida avec une chanson éponyme, Soolking ne s’attend peut-être pas à un accueil aussi tonitruant de la part du public français. Avec "Dalida", Soolking dévoile son talent et son visage au grand public. Quelques jours seulement après sa sortie, la chanson intègre le top 10 mondial de Deezer. En France, le single est certifié disque de platine. Le clip qui accompagne la chanson dépasse, lui, sur YouTube les 220 millions de vues.

 

… et à l’international

Parmi les révélations musicales de ces dernières années en France, Soolking n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. À travers quelques collaborations, le chanteur algérien parvient à conquérir une partie de la planète. On le retrouve notamment parmi les artistes du moment en Albanie et au Kosovo, grâce son duo avec la chanteuse libanaise Dhurata Dora. Avec "Zemër", le titre de cette collaboration, Soolking parvient également à intégrer le top 15 en Suisse, et s’impose parmi les artistes les plus écoutés en Algérie en 2019. Au cours de l’été 2019, Soolking reçoit d’ailleurs pour cette performance le titre d’"artiste international de l’année" au Beirut International Awards Festival au Liban.

 

D’autres collaborations

À la tête d’une discographie qui comporte, déjà, quelques grands hits en solo, Soolking décide de poursuivre sa carrière en multipliant les collaborations. Après la sortie de son premier album, le chanteur algérien se retrouve notamment aux côtés de Black M pour un hit à l’ambiance disco. Il faut ensuite attendre le début de l’année 2020 pour entendre Soolking confirmer la préparation et la sortie d’un 2e album. À travers le clip de son hit "Melegim" enregistré en Turquie, Soolking dévoile à ses fans l’existence d’un nouvel opus à venir.

 

Un deuxième album en plein confinement

Prévu pour la fin du mois de mars 2020 en France, le deuxième album de Soolking intitulé "Vintage" subit, comme beaucoup d’autres, l’actualité sanitaire dans le monde avec la crise du coronavirus. À l’instar d’Ariana Grande qui décide de combattre le confinement en s’aménageant un nouveau studio, Soolking affirme sa volonté de maintenir la date de sortie initiale de son album. Pour l’Algérien, la sortie de "Vintage" dans ce contexte si particulier s’apparente à une solution pour trouver un peu de réconfort. Divisé en deux parties, "Feu" et "Glace", le deuxième album studio de Soolking comporte au total 20 titres, parmi lesquels un grand nombre de collaborations. Pour la tournée, en revanche, il était à ce moment-là difficile pour Soolking de se prononcer sur les possibilités de faire découvrir ce nouvel album en live aux quatre coins de la France.

Actualités

Vidéos

Albums