Rosalía est une artiste espagnole formée à la musique traditionnelle andalouse, qui mêle palmas flamencas et beat du hip-hop. L'étoile du Sud s'impose avec sa musique millimétrée et ses clips léchés.

Le coup de foudre pour le flamenco

Rosalía, de son vrai nom Rosalía Vila Tobella, est née le 25 septembre 1993 à Sant Esteve Sesrovires, à quelques kilomètres de Barcelone, en Espagne. Très jeune elle s'intéresse à la musique et au chant grâce à son père qui l'initie dès ses 7 ans. À 13 ans, Rosalía fait la rencontre de sa vie : le flamenco. Elle se passionne pour la musique gitane, grâce notamment à sa découverte du chanteur Camarón de la Isla. Elle étudie à l'École Supérieure de Musique de Catalogne (ESMUC) avec celui qu'elle appelle "mi maestro", le professeur de chant flamenco José Miguel Vizcaya dit Chiqui de la Linea, qui ne prend qu'un seul élève par année. Elle obtient sa licence de chant flamenco, et c'est d'ailleurs son travail de fin d'études "El mal querer", sorti en album en 2018, qui la propulse sur la scène internationale.

 

Les débuts sur scène

À 15 ans, Rosalía participe au télé-crochet espagnol "Tú si que vales". Même si elle ne passe pas la première étape de la sélection, elle sait qu'elle a ce petit quelque chose de spécial, qu'elle est et sera une artiste. Le jury a d'ailleurs souligné à l'époque son grand potentiel. Potentiel qui à force de travail s'est aujourd'hui révélé. 

 

Parallèlement à ses études, elle commence à chanter dans les bars de Barcelone et à participer à des spectacles de flamenco. En 2013, elle travaille en duo avec le musicien Juan Gomez dit "Chicuelo" sur l'œuvre de danse contemporaine "De Carmen", présentée au Festival international de Ciné 2013 du Panama et au Festival grec de Barcelone. En 2014, elle participe à la conférence de l'APAP de New York (Association of Performing Arts Professionals) et chante comme soliste au Palau de la Música. En 2015, Rosalía se produit au festival de Barcelone Primavera Sound avec la chanteuse Rocío Márquez.

 

Du feat "Antes de morirme" au hit "Malamente"

 

En 2016, Rosalía sort son premier single avec son petit ami de l'époque, le rappeur C. Tangana. Le feat "Antes de morirme" est un succès dès sa sortie, succès renforcé par son emploi dans la bande originale de la série espagnole de Netflix "Elite". En 2017, Rosalía sort son premier album "Los Angeles" mais c'est le single "Malamente" sorti en mai 2018 (de son album "El mar querer") qui lui fera connaître le succès en Espagne et à l'international.

 

Une grande personnalité et un grand talent

 

Rosalía mêle sonorités et rythmes traditionnels du flamenco (notamment les "palmas", claquements de mains des danseuses flamencas) aux rythmes reggaeton, hip-pop ou RnB. Riche de sa culture et de ses racines espagnoles, elle est en même temps résolument dans son époque. Ses collaborations avec le chanteur britannique James Blake ("Barefoot in the Park") et le hitmaker latino J Balvin ("Con altura") en témoignent. Son professeur, Chiqui de la Linea, dit qu'en plus d'avoir une grande voix, une grande culture et une grande sensibilité, elle a de grandes facultés de travail et d'apprentissage qui font d'elle une grande artiste, malgré son jeune âge. Rosalía a reçu un Latin Grammy Awards en 2017 et deux en 2018.

 

Après la musique, le cinéma tend les bras à Rosalía. Le grand réalisateur espagnol Pedro Almodóvar la choisit pour tourner en 2019 avec Penelope Cruz dans son film "Dolor y gloria".

Actualités

Clips

Albums