Lumberkack (bio) ©Lumberjack

Biographie Lumberjack

DJ, un boulot étudiant

Jim Zerga a fait des études d’art et médias à Toulouse. Il a acquis des connaissances en management, ce qui lui a largement servi pour bâtir l’image de son duo. En parallèle de ses études, pour subvenir à ses besoins, il a travaillé en tant que DJ trois fois par semaine pendant deux ans dans un club de la ville rose, le Pink. À la fin de ses études, il est monté à Paris. Une fois dans la capitale, il s’est créé un tout nouveau réseau. 

 

La rencontre au Mix Club

C’est ainsi qu’il a rencontré Chris Vallée environ un an et demi après son arrivée à Paris, au Mix Club. Chris Vallée, lui, a toujours vécu en région parisienne, du côté de Vincennes. Lui s’oriente vers des études d’ingénieur du son, contre la volonté de ses parents. C’est tout seul qu’il apprend la basse et la guitare avec des amis.

 

Une complémentarité musicale

Fin 2012, après plusieurs rencontres, Jim Zerga et Chris Vallée concrétisent leur projet de duo. Ils trouvent un nom, un concept, prennent leurs repères. Les deux DJ, qui ont deux personnalités différentes, ont également deux affinités musicales hétéroclites. Jim Zerga est plutôt amateur d’électro rock tandis que Chris Vallée est porté sur la transe.

 

Un succès immédiat

Leur complémentarité fonctionne et leurs premiers morceaux "Monarch" et "Kheops" s’imposent immédiatement dans les charts. Le duo devient rapidement une référence pour de nombreux DJ aux quatre coins du monde. David Guetta, Bob Sinclar, Hardwell, Tiësto ou encore Afrojack les reprennent souvent en concert ou en festival.

 

Les rois du mix

Forts de leur notoriété, ils sont très sollicités. En 2015, Axwell et Bob Sinclar leur demandent de remixer leur hit international "What a Wonderful World". La même année, le titre "Warrior" leur permet de figurer parmi les meilleures révélations de l’année.

 

"We Rolling", une belle performance pour Lumberjack

Au fil des années, le duo des Lumberjack enchaîne les DJ sets dans les clubs les plus réputés, à Ibiza naturellement, mais aussi en Chine ou en Croatie, et très souvent aux côtés des plus grands. Ils postent régulièrement leurs sessions en streaming sur le web. Les deux acolytes sortent également des titres comme "Homeless" (2018) ou "Forever" (2018). En 2019, le titre "We Rolling" (2019) est qualifié comme la surprise du middle-summer des festivals électro de l’été, et choisi comme bande originale du film "Sentinelle" diffusé sur Netflix.

 

Les changements de label et les nouveaux hits

Auparavant sur le label de Don Diablo (Spinnin’ Records), les Lumberjack changent leur fusil d’épaule en rejoignant d’abord le groupe Universal Music, puis le label d’Ardwell (Revealed Recordings). Toujours dans la volonté de partager leur talent, ils collaborent avec d’autres artistes, notamment avec Almero sur "Born To Rave", dans les bacs en mars 2021, et avec BRØMANCE sur "Deep Fear", single sorti en mai 2021. Le duo se produit à l’été 2021 au Summer Cruise ainsi qu’au Fireland Festival.