Le -
modifié le -

Iggy Azalea disparaît des réseaux sociaux après la fuite de photos d’elle nue

© GettyImages

La chanteuse se sent «piégée, embarassée, violée et en colère» après la diffusion de clichés, sans son accord, où l’on voit sa poitrine. Elle a décidé de porter plainte.

Iggy Azalea vient de se couper de tout contact avec ses fans sur Twitter et Instagram. La chanteuse australienne a décidé de désactiver ses réseaux sociaux après la fuite de photos d’elle nue, le weekend dernier.

Ces clichés ont été pris en 2016, durant un shooting photo avec le magazine GQ Australia. Dans l’édition du journal de décembre de cette même année, on voit l’interprète de «Started» poser en tee-shirt mouillé, sans soutien-gorge. Mais d’autres photos avaient été prises d’elle topless et la star avait passé un accord avec le directeur de la publication pour qu’aucune photo de sa poitrine ne soit publiée. Mais ces images ont fini par fuiter sur Internet.

Iggy Azalea est «en colère»

Iggy Azalea a décidé de porter plainte et de trouver le responsable de cette fuite. Avant de disparaitre des réseaux sociaux, elle a écrit: «Je n'avais pas vu d'autres couvertures fuiter sur Internet, alors je me suis sentie en confiance (le plateau était fermé) pour poser pour un magazine aussi réputé en sachant que seules les photos avec mes mains sur mes seins seraient considérées pour la couverture. Je n'ai jamais envisagé de prendre des photos de nu pour les diffuser publiquement. J'avais cru comprendre avant le photoshoot que GQ ne publiait pas de photos topless. Personne n'avait donc de raison de garder les photos. Je suis surprise et en colère qu'elles n'aient pas été effacées immédiatement après la sélection des photos définitives. »

L’interprète de «Fancy» a ajouté avoir été écœurée par les commentaires très déplacés de certains internautes : «Cela me donne envie de vomir», explique-t-elle.