Goya Menor ©NRJ

Goya Menor

Né(e) le : 04/05/1995

Nom de naissance : Bright Goya Menor

Signe : Taureau

Pays de naissance : Nigéria

Genre musical : Rap

Biographie Goya Menor

La musique plutôt que la délinquance

De son patronyme complet Bright Goya Menor, Goya Menor naît le 4 mai 1995 à Ekpoma au Nigéria. Dans l’État d’Edo, le jeune garçon grandit au sein d’une famille chrétienne très attachée aux valeurs humaines et à la morale. Alors que beaucoup de jeunes garçons de son âge sombrent dans la délinquance, Goya Menor s’appuie sur les valeurs familiales qui lui ont été inculquées pour fuir les gangs et se concentrer sur d’autres projets. Très vite, il se passionne pour la musique. Tout au long de son enfance, Goya Menor passe une bonne partie de son temps à écouter les chansons des artistes nigérians, à la radio ou à la télévision. Puis il découvre, un peu plus tard, le rap américain. C’est le coup de foudre artistique, et la confirmation de ce qu’il souhaite faire dans sa vie.

 

Les études et la musique en parallèle

Scolarisé dans les meilleures écoles de l’État d’Edo, Goya Menor est invité par ses parents à poursuivre ses études avant d’envisager une carrière musicale. Après ses premières années d’école, il intègre la prestigieuse université Ambrose Alli pour y étudier la sociologie. Quatre ans plus tard, Goya Menor sort diplômé de l’université. Tout au long de ses années d’étudiant, le Nigérian n’oublie pas de faire de la musique. Il participe à une bonne partie des manifestations musicales organisées sur le campus, et acquiert une petite notoriété sur le plan local.

 

Des débuts difficiles

Au sortir de l’université, Goya Menor entend bien se lancer à fond dans la musique. Il parvient à enregistrer et à sortir plusieurs chansons. Mais le succès tarde à venir. Pour relancer la machine, il décide de quitter sa région natale, direction la ville de Lagos où fourmillent davantage d’opportunités musicales (Joeboy, interprète du hit "Sip (Alcohol)" pourra sans doute en témoigner). En 2016, Goya Menor fait la rencontre du rappeur Erigga. Ensemble, les deux artistes africains enregistrent la chanson "Make I Yarn". Le single connaît un vif succès sur le continent africain et permet enfin à Goya Menor de lancer sa carrière.

 

Quatre années discrètes avant "Ameno Amapiano"

Tous les artistes le savent. Le plus difficile dans la musique n’est pas de connaître le succès. C’est de le confirmer. Goya Menor apprend à ses dépens cette maxime. Après le succès de "Make I Yarn", le Nigérian ne parvient pas à confirmer son statut de nouvelle star de la musique. Pendant quatre années, Goya Menor ne trouve plus la recette d’une chanson qui lui permettrait de réaliser son rêve : conquérir le monde avec sa musique. En 2021, alors qu’il est proche d’abandonner tout espoir, Goya Menor livre ses dernières forces dans l’enregistrement de la chanson "Ameno Amapiano". Quelques mois plus tard, le remix du hit avec le producteur ghanéen Nektunez change radicalement sa vie.

 

Le succès international avec "Ameno Amapiano"

Au printemps 2021, Goya Menor et Nektunez s’associent pour enregistrer un remix de la chanson "Ameno Amapiano". À la sortie de la chanson, peu de gens adhèrent à cette version. Il faut attendre plusieurs mois pour que le duo Goya Menor – Nektunez rencontre le succès. Et, comme souvent ces dernières années, tout part des réseaux sociaux. Reprise sur TikTok pour un défi, la chanson "Ameno Amapiano Remix" devient rapidement un phénomène viral. Déjà joué dans les clubs et dans les soirées, le hit s’invite sur les réseaux sociaux et se hisse en tête des classements des chansons les plus écoutées sur les plateformes. En décembre 2021, "Ameno Amapiano Remix" est la chanson la plus recherchée sur Shazam à travers le monde. Elle intègre, aussi, la première place du classement du Top 100 d’Apple.

 

Une chanson pour empêcher les jeunes de sombrer dans le vice

Derrière la chanson qui a permis à Goya Menor de connaître une ascension fulgurante se cache un message fort. En retravaillant les paroles de "Ameno Amapiano", le chanteur nigérian a souhaité s’adresser aux jeunes. Il s’agit, avant tout, de les mettre en garde contre les dangers et les vices de la société, comme les cultes à l’extrême et les sectes. Pour réussir sa vie, un jeune doit se concentrer sur son travail, et vouloir aller au bout de son rêve. Aujourd’hui incontournable sur la scène musicale internationale après avoir failli tout abandonner, Goya Menor est la parfaite illustration du fait que tout peut arriver.

 

La suite très attendue

Reconnu aux quatre coins du globe après ce succès, Goya Menor peut sereinement envisager la suite de sa carrière. À la toute fin de l’année 2021, plusieurs rumeurs de collaborations avec des artistes comme Zlatan Ibile circulent sur le Web. Confirmant sa volonté d’enregistrer d’autres chansons avec d’autres artistes, Goya Menor exprime aussi son désir de voyager seul dans cet univers. Beaucoup de ses fans attendent désormais de savoir si cela se traduira ou non par l’enregistrement et la commercialisation d’un premier album.