Le -
modifié le -

Avant leurs célèbres casques, les Daft Punk portaient des sacs en plastique noirs pour cacher leur visage

© © Getty Images / Michael Kovac

Aujourd'hui, les Daft Punk ont des casques pour protéger leur anonymat. Mais à leur début, ce sont des sacs en plastique qui cachaient leur visage. Zoom sur ce duo peu conventionnel.

Une décision de la première heure

Le choix des Daft Punk concernant leur anonymat n'est ni nouveau ni un phénomène de mode. Dès leur premier concert en 1997, ils sont apparus avec des sacs en plastique noir sur la tête. Suivant l'occasion, les fans ont pu aussi les voir avec des masques d'Halloween, mais rarement à visage découvert. C'est dire comme leur notoriété tient essentiellement à leur musique et sans doute au mystère que le groupe laisse planer quant à son identité visuelle.

Vers un look plus recherché

Un beau casque est tout de même plus esthétique qu'un sac plastique! Surtout pour des interprètes qui ont atteint un niveau international, notamment avec l'album "Discovery". Daft Punk attache beaucoup d'importance à son déguisement qui le rend non seulement unique, mais le débarrasse d'une notoriété qu'il fuit. En costumes avec casques brillants ou en robot des pieds à la tête, le duo en a fait sa marque de fabrique. D'autres stars, comme Sia ou The Bloody Beetroots, utilisent ces subterfuges pour se mettre à l'abri des regards.