Chance The Rapper est un chanteur, rappeur et acteur américain. Il s’est fait connaître en 2013 avec des mixtapes sur Internet.

Attiré par le hip-hop dès son enfance

Chance The Rapper, alias Chancelor Bennett, est né à Chicago, dans l’Illinois (Etats-Unis). Très vite, il se découvre un grand attrait pour la musique et notamment pour le hip-hop. Son père, Ken Williams-Bennett, travaille pour le maire de Chicago puis devient sénateur sous le gouvernement de Barack Obama. Il souhaiterait que son fils suive ses traces, mais celui-ci ne l’entend pas de cette oreille. Chance The Rapper fonde un duo de musique urbaine, Instrumentality, avec un de ses amis. A cette époque, il se fait appeler Chano.

 

Le succès de la mixtape « 10 Days »

Alors qu’il est âgé de 18 ans, le jeune homme se fait renvoyer de son lycée pendant 10 jours pour possession de marijuana. Il profite de ce moment sans école pour enregistrer sa première mixtape, « 10 Day ». Les 14 chansons remportent un certain succès : elles sont téléchargées plus de 100 000 fois sur Internet. Suite à cela, le jeune rappeur attire l’attention des médias. Il est même qualifié d’un des « 10 rappeurs de Chicago à suivre » par le magazine Complex. Le magazine XXL juge que c’est un des espoirs du rap américain. Chance The Rapper collabore avec des artistes comme Joey Bada$$ ou encore Vic Mensa. Il participe aussi au titre « They Don’t Like Me » de Childish Gambino en 2012. 

 

Une deuxième mixtape et de nombreuses collab’

En 2013, Chance The Rapper publie sur Internet sa deuxième mixtape appelée « Acid Rap ». De nombreux rappeurs l’accompagnent sur des titres, tels que Donald Glover, Action Bronson et Chicago Kid. C’est le début du succès pour Chance The Rapper aux Etats-Unis. Durant l’été 2013, il chante sur scène avec des stars mondiales telles que Macklemore, Kendrick Lamar et Tylor, The Creator. Il fait même la première partie d’Eminem au stade de France et chante sur un titre avec Lil Wayne. Le titre « Confident » avec Justin Bieber a un certain succès.

 

Un album produit sans signer avec un label

En 2014, Chance The Rapper chante avec Madonna dans la chanson « Iconic ». Le jeune rappeur se différencie des autres artistes par sa volonté de ne pas signer avec un label. En effet, il veut conserver son indépendance et faire ses propres choix musicaux. En 2015, Chance The Rapper sort l’album « Surf ». Il n’a, là encore, été produit par aucun label, mais a été assisté lors de la création du disque par le groupe The Social Experiment et par le trompettiste Nico Segal. Le chanteur y mêle des mélodies rap à d’autres plus soul et jazz. Le résultat est un album original et apprécié des critiques.

 

Réalisation de courts-métrages et activisme politique

En 2015, Chance The Rapper montre l’étendue de ses compétences en s’attelant à un projet non musical. Il publie le court-métrage « Mr. Happy », réalisé par Colin Tilley. Ce petit film parle d’un homme dépressif et suicidaire qui, un beau jour, rencontre Mr. Happy et retrouve la joie de vivre. L’année suivante, Chance The Rapper collabore avec Kanye West sur plusieurs titres de l’album de ce dernier. Il dévoile également sa grande conscience politique en s’engageant pour l’égalité des chances des jeunes. A cette occasion, il rencontre Barack Obama à la Maison Blanche.

 

Une troisième mixtape et du stand-up

Chance The Rapper sort « Coloring Book », sa troisième mixtape, en 2016. Le single « No Problem » a beaucoup de succès. Côté vie privée, le jeune rappeur épouse, en 2018, sa compagne depuis 16 ans, Kirsten Corley. Le couple a une fille, née en 2015. En 2019, Chance The Rapper se lance dans un nouveau projet : le stand-up. Il continue toutefois la musique avec un nouvel album et une tournée en préparation. Il chante avec Ed Sheeran sur le titre « Cross Me ».

Clips

Toutes les clips - Chance The Rapper

Albums

Tous les albums - Chance The Rapper