Albums Booba - Toute sa discographie

Considéré comme l’un des pionniers du rap français, Booba enregistre plus de 2,5 millions d’albums vendus. Une bonne partie de ces albums a d’ailleurs été produite par le Duc de Boulogne en personne.

Un album tous les deux ans

C’est, grosso modo, le rythme que s’est fixé Booba pour enrichir sa discographie. Dès 2002, Booba lance sa carrière musicale en solo (il opérait avant avec le groupe Lunatic) avec la sortie de l’album "Temps morts". Dans la foulée, les albums "Panthéon" (2004), "Ouest Side" (2006) "0.9" (2008) puis "Lunatic" (2010) permettent à Booba de s’imposer comme l’un des artistes incontournables sur la scène du rap français. Celui que l’on sait habitué aux clashs (avec Nekfeu, avec Gims, avec Kaaris et bien d’autres) poursuit sa carrière sur le même rythme effréné d’un album tous les deux ans en moyenne.

Une production made in Booba

Depuis "Panthéon" en 2004, la majorité des albums et mixtapes commercialisés par Booba sont le fruit d’une production par le Duc de Boulogne. Par le biais de son label Tallac, Booba conserve ainsi la main sur ses créations artistiques. C’était déjà le cas pour "Panthéon" en 2004, par exemple ; ça l’est aussi pour les albums plus récents comme "Futur" (2012), "D.U.C." (2015), "Nero Nemesis" (2015) ou encore "Trône" (2017). Côté performances, on pourra retenir le demi-million d’exemplaires vendus pour l’album "Ouest Side" (avec le hit "Boulbi") et les 450 000 exemplaires écoulés pour le dernier album en date de Booba ("Trône").