Bianca Costa - bandeau ©Warner

Biographie Bianca Costa

Du Brésil à la France : le parcours d’une passionnée talentueuse

Le 4 mars 1999, Bianca Costa voit le jour à Florianópolis, au Brésil. Elle y passe les cinq premières années de sa vie avant de déménager au Portugal. En 2009, elle s’établit en France avec sa mère. Elle s’intéresse à la musique grâce aux chants religieux et à la passion communicatrice de son grand-père. En parallèle de ses études littéraires, elle découvre différents registres, en particulier le rap et ses variantes, comme la trap.

En matière de rap français, Sexion d’Assaut et Diam’s constituent ses principales références. Elle admire aussi les chanteuses Adriana Calcanhotto et Vanessa da Mata. Alors qu’elle travaille à ses premières chansons, Bianca Costa multiplie les jobs, comme vendeuse de chaussures, baby-sitter, équipière dans une chaîne de fast-food. Elle se lance également dans des études de portugais et d’espagnol à l’université de la Sorbonne.

 

Bianca Costa : la pionnière de la bossa trap

À seulement 18 ans, Bianca Costa signe un contrat avec le label Parlophone. En parallèle, elle publie ses créations et ses covers sur les réseaux sociaux. Au début des années 2020, elle peaufine son style musical. Passionnée de rap et de trap, elle y insuffle des influences propres à la bossa nova et d’autres courants issus du Brésil. Par exemple, le baile funk et la samba. Un mélange culturel original qui détonne et se retrouve dans ses premiers singles : "Mi Vida" et "Pablito".

L’année 2020 marque également la sortie du premier album EP de Bianca Costa : "Florianòpolis". Sa notoriété grandissant, on la sollicite pour de nombreux projets collaboratifs en 2021. On peut évoquer, entre autres, "Historia" avec Fally Ipupa, "Skoin Skoin" avec CKay, sans oublier "Blocka" avec Sneazzy. En solo, elle enregistre le single "Partout & nulle part". Puis elle apparaît dans le film documentaire "Reines, pour l’amour du rap".

 

Des projets musicaux solos et collaboratifs qui s’enchaînent pour Bianca Costa

En 2022, Bianca Costa décroche une nomination à la cérémonie des ForYouAwards. S’ensuivent les singles "Juliette" et "Ounana", ainsi qu’un second album EP intitulé "Le Baile". Il comporte notamment son duo avec Joyca, "Pegador", et la chanson "Cinderela". Cette dernière marque sa collaboration avec Soso Maness et Mc Pedrinho. Avec Bolémvn, elle signe "Falala".

Toujours en 2022, Bianca Costa réalise également un featuring avec Amara sur "Très belle". Cette dernière figure sur la bande originale du film "Battle : Freestyle". Puis on la retrouve aux côtés de Shiva et de Rhove pour le single "Cellphone". Au cours de l’année 2023, la chanteuse brésilienne sort la chanson "Olé Olé". Elle travaille aussi avec Major Lazer, DJ Maphorisa et Tiwa Savage sur "Koo Koo Fun". Quant à Ghost Killer Track, il la sollicite pour le titre "Dans ma tête".

Actualités

Vidéos