Retour sur le parcours de Baptiste Giabiconi, artiste polyvalent et touche-à-tout.

Une carrière de mannequin

Né dans le département des Bouches-du-Rhône le 9 novembre 1989, Baptiste Giabiconi est issu d'une famille corse. Son père est originaire de Bastia, tandis que sa mère vient de Calvi. Il grandit en Corse avant de déménager à Marseille. Une cliente d'un club sportif marseillais lui conseille de se diriger vers le mannequinat, et lui présente un photographe. Malgré son book, aucune agence parisienne ne lui accorde sa confiance. Il retourne donc à Marseille pour trouver un autre emploi tout en continuant à se présenter à des castings. La persévérance paie puisque, en novembre 2007, il pose pour le célèbre magazine "Têtu", puis l'année suivante pour "Numéro Homme". Karl Lagerfeld, le célèbre couturier, le repère alors dans un magazine italien et en fait l'égérie de Chanel. Tout s'accélère pour lui : en 2009, il pose pour "Vogue Paris", "Vogue Japon" et d'autres célèbres marques. Deux ans plus tard, il prête son image à la collection printemps-été de l’enseigne H&M.

Chanteur et homme de télé

En 2011, il participe à la célèbre émission "Danse avec les stars" aux côtés de la talentueuse Fauve Hautot. Le duo termine troisième de la compétition. Quelques mois plus tard, Baptiste Giabiconi apparaît durant le show des NRJ Music Awards avec Laurent Ournac : les deux hommes y proposent un medley du groupe LMFAO. En parallèle, grâce à diverses rencontres, Baptiste Giabiconi sort trois albums, qui connaissent un accueil mitigé de la part du public. Ce n'est qu'en 2016 que l'artiste obtient la reconnaissance du public grâce à son album "Love to Love You Baby". Il participe également à l'album "Génération Goldman".

Vidéos

Paroles de chansons

Albums

Photos