Aloïse Sauvage (biographie) ©NRJ

Aloïse Sauvage

Né(e) le : 25/09/1992

Nom de naissance : Aloïse Sauvage

Signe : Balance

Pays de naissance : France

Genre musical : Rap , Chanson française , Rap français

Biographie Aloïse Sauvage

Après un début de parcours artistique sur grand écran, Aloïse Sauvage décide de se lancer dans la musique. Zoom sur le parcours et les envies de cette artiste polyvalente.

Une enfance bercée par la musique

Vous faites partie de celles et ceux qui pensent que le contexte familial dans lequel on grandit influence notre destin ? Invitée à s’initier à la flûte traversière, au saxophone ou encore à la batterie, Aloïse Sauvage semble, enfant, avoir toutes les cartes en main pour faire de la musique sa passion ou sa profession. Née dans le département de Seine-et-Marne le 25 septembre 1992, Aloïse Sauvage est le fruit de l’union entre une mère directrice d’un établissement scolaire et un père documentaliste. Issue d’une fratrie de trois enfants, l’apprentie musicienne est très vite séduite par l’univers artistique. Adolescente, Aloïse Sauvage décide de passer une première fois le concours de l’Académie Fratellini. Après un premier échec, elle s’inscrit en classe préparatoire pour les écoles de cirque à Lille puis tente à nouveau sa chance. Cette fois-ci, Aloïse Sauvage décroche le concours de l’Académie Fratellini et y poursuit des études durant trois ans. C’est à cette époque qu’elle rencontre la chorégraphe Raphaëlle Boitel qui la met en relation avec un agent.

 

Un début de carrière au cinéma

Beaucoup d’artistes le savent : il existe une passerelle entre le cinéma et la musique, et nombreux sont ceux qui n’hésitent pas à l’emprunter. En 2016, Aloïse Sauvage commence sa carrière d’artiste dans le costume de comédienne. Pour le film "120 battements par minute" réalisé par Robin Campillo, la nouvelle venue dans le monde du 7e art interprète le rôle d’Éva. Présenté au Festival de Cannes 2017, le film rencontre un succès notable et permet de mettre en lumière ses participants. Dans la foulée de cette expérience, Aloïse Sauvage décide toutefois de se consacrer à une autre forme d’art : la musique.

 

Les premiers pas dans la musique

Quelques semaines seulement après avoir foulé les marches du Festival de Cannes, Aloïse Sauvage effectue ses premiers pas dans la musique. À la rentrée 2017, la Française enregistre plusieurs titres parmi lesquels "Ailleurs Higher" et "Hiver brûlant". Invitée à assurer la première partie d’Eddy de Pretto, Aloïse Sauvage sent qu’elle est faite pour ce métier. Au fil des mois, la Française pose les premières pierres d’un premier album studio. Entre deux sessions d’enregistrement, Aloïse Sauvage prend également le temps de multiplier les apparitions dans les concerts et les festivals. En novembre 2018, sa participation au festival des Trans Musicales à Rennes fait partie des plus commentées sur les réseaux sociaux.

 

Une artiste polyvalente

Ne cherchez pas à classer Aloïse Sauvage dans une catégorie précise. Comédienne, chanteuse, circassienne, danseuse, Aloïse Sauvage se présente comme une artiste polyvalente qui a choisi de ne pas choisir l’une de ces facettes. Après ses premiers pas dans la musique, la Française n’a par exemple pas souhaité s’éloigner du cinéma. Après sa première expérience réussie devant la caméra, Aloïse Sauvage s’est notamment vu proposer un rôle dans les films "Django", "Les Fauves" ou encore "Hors normes" d’Olivier Nakache et Éric Toledano.

 

La sortie d’un premier EP et d’un premier album

Côté musique, il faut attendre le printemps 2019 pour voir Aloïse Sauvage commercialiser, enfin, son premier EP intitulé "Jimy". Sur le Web et dans les salles de concert, Aloïse Sauvage parvient à booster sa notoriété avec des hits qui deviennent incontournables. En février 2020, la chanteuse franchit le cap du premier album studio avec la sortie de "Dévorantes". Porté par les titres "À l’horizontale" et "Omowi", l’album rencontre un certain succès dans l’Hexagone. Il permet à son auteure de faire son apparition dans la liste des révélations musicales françaises.

 

Un style particulier

À l’instar de Chris (ex Christine and The Queens) ou d’Eddy de Pretto, Aloïse Sauvage fait partie de ces artistes qui font tout pour s’affranchir des codes de leurs univers artistiques. Impossible par exemple de définir avec précision son style musical. Naviguant entre la pop et le hip-hop (elle cite comme référence Diam’s – aujourd’hui lancée dans l’architecture et la déco – ou Stromae), Aloïse Sauvage s’appuie sur sa voix singulière pour faire danser les maux. Parfois comparée au chanteur belge ou au groupe PNL, la jeune artiste aborde dans ses chansons des thèmes qui lui sont chers, comme l’amour, l’homosexualité, l’homophobie ou encore l’émancipation. Dans son titre "Papa", Aloïse Sauvage nous parle des conséquences de l’absence d’un père, et de la dépression dans sa chanson "Et cette tristesse". Amenée à s’imposer dans le paysage artistique français, Aloïse Sauvage semble avoir encore beaucoup de choses à nous faire découvrir. Reste à savoir si son prochain projet sera musical ou cinématographique.

Actualités

Vidéos

Albums