Le -
modifié le -

A$AP Rocky de retour aux Etats-Unis après un mois de prison en Suède

© Getty

A$AP Rocky, détenu en Suède depuis le 3 juillet dernier, a été autorisé par la justice suédoise à rentrer aux Etats-Unis en attendant le verdict de son procès. Il est mis en examen pour agression après avoir participé à une bagarre à Stockholm le 30 juin 2019.

A$AP Rocky a passé presque un mois derrière les barreaux en Suède. La raison? Sa participation à une bagarre dans les rues de Stockholm le 30 juin 2019. Mis en examen le 3 juillet dernier pour agression, il encourt jusqu’à deux ans de prison.

Son procès terminé, (il a été bouclé le vendredi 2 août dernier) les juges suédois ont autorisé le rappeur de 30 ans à rentrer aux Etats Unis dans l’attente du verdict prévu le 14 août prochain. De retour dans son pays, l’artiste en a profité pour publier un message sur son compte Instagram.

«Merci du fond du cœur à tous mes fans, amis et tous ceux qui, à travers le monde, m'ont soutenu pendant ces dernières semaines. Je ne peux pas décrire à quel point je vous suis reconnaissant. Ça a été une expérience difficile et qui rend humble. Je souhaite remercier le tribunal qui nous a permis à Bladi (Bladimir Corniel), Thoto (David Rispers) et moi de retrouver nos familles et amis. Merci encore pour tout l'amour et le soutien

A$AP Rocky plaide la légitime défense

La star évoque la légitime défense pour expliquer sa participation à la bagarre. Sur son compte Instagram, le rappeur a posté une vidéo juste avant l’agression qui montre les deux victimes présumées. Selon le rappeur ils les auraient «harcelé»: «Alors, quelques accros aux drogues ne sont pas mes fans. Nous ne connaissons pas ces gens et ne voulons pas d'ennuis. Ils nous ont suivis pendant quatre pâtés de maisons. En plus, ils claquaient les fesses des filles qui passaient. Laissez-moi tranquille»

Kanye West a pris parti pour la star et aurait même demandé au président des Etats-Unis, Donald Trump, d’intervenir. La justice suédoise se prononcera le 14 août prochain.