Le -
modifié le -

Bono : très présent pour les Eagles of Death Metal après les attentats

© Cover Media

Bono a beaucoup épaulé les Eagles of Death Metal, le groupe qui se produisait au Bataclan le soir des attentats du 13 novembre. Le chanteur a fait tout ce qu'il a pu pour les aider après l'attentat.

Bono a été extrêmement touché par les attentats qui ont sévi à Paris le 13 novembre dernier. Le chanteur de U2 s’est notamment rapidement rapproché des Eagles of Death Metal, le groupe qui se produisait au Bataclan le soir de l’attaque. Il a été d’un soutien particulièrement important pour eux, et a même eu des petites attentions bienvenues.

«Bono sait que je suis un chrétien et que je suis un fils à maman. Le lendemain des attaques, un coursier est arrivé avec un paquet dans lequel il y avait un téléphone portable et une note qui disait ‘’ De la part de Bono. Appelle ta mère’’. J’ai trouvé que c’était génial. C’est la première fois où j’ai pu parler à ma mère en dehors d’une station de police, et c’était tout ce qu’il me fallait à ce moment», raconte, Jesse Hughes, l'un des deux co-fondateurs des Eagles Of Death Metal dans Rolling Stone.

Bono, une épaule solide

Et ce n’est pas tout ! Bono n’a pas seulement été aux petits soins pour les musiciens, il a aussi été une oreille attentive. «Bono a appelé parce que j’avais besoin de conseils. J’avais l’impression que la meilleure personne à qui demander conseils était quelqu’un qui avait déjà fréquenté les grands leaders de ce monde. Et il a simplement prié au téléphone avec moi. Il m’a changé les idées», raconte également Jesse Hughes.

Bono a aussi eu à cœur de remettre la musique à sa place. Ainsi quand U2 s’est produit en France à Bercy après les attentats, ils n’ont pas hésité à faire monter les Eagles Of Death Metal sur scène!

©Cover Media