Riké

Genre musical: Reggae

Riké © NRJ

Le rasta grenoblois n'est autre que le chanteur et guitariste du groupe Sinsemilia créé en 1992.

L'artiste a aussi publié deux albums en solo : "Air frais" (2003) et "Vivons !" (2007).

Biographie

Les débuts de Sinsémilia

Riké
est l'une des deux voix du groupe Sinsemilia. Ce combo qui doit son nom à une variété de cannabis est adepte du reggae festif, et fut créé en 1992 à Grenoble par Riké et Mike, son ami d'enfance. Par la suite, huit membres sont venus les rejoindre (désormais ils sont onze).

Leur premier album, "Première récolte", sort en 1996. S'ensuit "Résistances" en 1997, qui contient notamment "La Flamme", diatribe à l'encontre du Front National. Deux ans plus tard sort l'album "Tout c'qu'on a". Grâce au bouche-à-oreille, Sinsemilia devient vite le premier groupe français de reggae. Son crédo ? Parler sans tabou de l'intolérance, de l'égoïsme ambiant ou des inégalités sociales.


"Tout le bonheur du monde", le succès

Depuis 15 ans, le groupe sillonne les routes de France. Après avoir vendu au total plus d'un million d'albums - leur titre le plus célèbre reste "Tout le bonheur du monde" - Riké et sa bande ont réussi à imposer le french reggae sur la scène indépendante.

Après Sinsemilia part en live en 2002, Riké profite d'une pause de son groupe pour enregistrer en 2003 son premier album solo, "Air frais".

Il y reprend "Mes emmerdes" de Charles Aznavour et chante en duo avec Tiken Jah Fakoly. Il s'éloigne musicalement du reggae en livrant des chansons entre rock, pop et folk. Car Riké a trois idoles : Bob Marley, Noir Désir et Georges Brassens .


"Vivons !"

En octobre 2004, il repart sur la route avec Sinsemilia avec l'album "Debout, les yeux ouverts".
En 2007, Riké sort son second album, "Vivons !" qui s'oriente ostensiblement vers la chanson française.

+