Biographie Porcelain Black

Né(e) le 1 octobre 1985, Détroit, Etats-Unis

Genre musical: Pop

Porcelain Black © Cover Media

Porcelain Black doit son succès à sa seule force de volonté. Plusieurs fois repoussé, son premier album, « Mannequin Factory », débarque enfin dans les bacs au printemps 2014.

Son style volontaire et éclectique séduit déjà les plus grands, de RedOne à Courtney Love.

Biographie

Porcelain Black, de son vrai nom Alaina Marie Beaton, est une chanteuse américaine née le 1er Octobre 1985 à Detroit. Elle grandit à Sterling Heights dans le Michigan. Son père, coiffeur, et sa mère se séparent quand elle n’a que 6 ans, et la jeune fille part vivre avec cette dernière à Rochester.

Elle commence très tôt dans le domaine artistique par la danse et concourt dans de nombreuses compétitions, qu’il s’agisse de jazz, de hip-hop ou de ballet. Elle pense même pendant un temps devenir une danseuse professionnelle.

L’adolescence n’est pas tendre avec Porcelain Black. Elle perd son père d’un cancer à l’âge de 16 ans. C’est lui qui lui a transmis son amour pour le rock n’ roll avec des références comme Led Zeppelin, David Bowie et Jimi Hendrix. La jeune fille tombe dans un cercle vicieux et après avoir été renvoyée pour la troisième fois de l’école, décide de s’enfuir de chez elle. Les deux années qui suivent sont faites de drogues, de fêtes et d’alcool, à passer des nuits sur le canapé d’amis. Porcelain Black finit par retourner à Detroit et soigne ses addictions.  


RedOne

C’est une dizaine de mois avant ses 18 ans qu’elle rencontre celui qui va devenir son manager. Il l’aperçoit dans un bus qui l’emmène vers New York, et lui demande de venir le trouver quand elle sera majeure. Sitôt son anniversaire passé, la jeune femme s’exécute et signe deux semaines plus tard son premier contrat.

Alaina Marie qui a déménagé à Los Angeles devient alors Porcelain and The Tramps sur scène. Tout ne se déroule pas comme prévu et la chanteuse se heurte aux volontés commerciales de son label qui souhaite qu’elle enregistre de la pop-rock, alors qu’elle a envie de créer une pop industrielle, mélangée à du métal. Elle décrit d’ailleurs son style comme un mix de Britney Spears et Marylin Manson. La jeune femme est capable d’aller prendre des influences autant chez Janet Jackson que chez Joan Jett.

Parallèlement à ce contrat qui n’avance pas, Porcelain Black poste ses compositions sur Myspace et s’attire des dizaines de milliers de fans. Courtney Love lui demande même de venir enregistrer des chœurs pour elle.  C’est à la faveur de Chris, un ami en commun, qu’elle rencontre en novembre 2009, celui qui va changer son avenir musical : le producteur RedOne. Il l’aide à sortir de son contrat et la signe sur son label  2101 Records.  Ensemble, ils écrivent son premier single  « This Is What Rock n’ Roll Looks Like » dès le lendemain de leur rencontre.  


Des collaborations aux premiers singles

Porcelain Black travaille désormais avec le manager Derrick ‘’El’’ Lawrence qui lui présente Lil Wayne qu’elle accompagnera sur sa tournée « I Am Music Tour » en 2008-2009. Le début des années 2010 est faste pour celle qui apparait dans les crédits de bon nombre de compositions célèbres. On lui doit notamment les paroles de « Save You Tonight » des One Direction, ou « Addicted to Love » de Orianthi. 

En plus de ces collaborations, Porcelain Black travaille sur ses propres créations. Son premier album « Mannequin Factory » est confirmé pour sortir en 2013 mais la mise en bacs est finalement repoussée.

Par la suite, la chanteuse s’entoure de nouveaux producteurs, en plus de RedOne, pour terminer son album.  En octobre 2011 le titre « Naughty Naughty » est annoncé comme le deuxième single extrait après « This Is What Rock n’ Roll Looks Like » sorti en mars précédent. Le nouveau morceau enregistre un joli succès et pointe alors à la sixième place du classement Hot Dance Club Songs de Billboard.

Malheureusement alors que l’album semble se préciser, le label 2101 Records est racheté par Capitol Music Group, lui-même issu d’une fusion, repoussant encore la sortie. 


Le premier album

Pendant l’été 2013, Porcelain Black se produit en petit comité à Los Angeles avec cinq titres de « Mannequin Factory », dont « Mama Forgive Me » et « Rich Boi ». Le titre « One Woman Army » , dévoilé aussi en exclusivité sur scène, bénéficie depuis d’un clip et sort officiellement le 5 mars 2014 comme troisième single de l’album, attendu quant à lui dans le courant de l’année. 

Sur la track-list, la jeune femme a également décidé d’ajouter des titres qu’elle avait composés à l’époque  à l’instar de « How Do You Love Someone ? ».

+