Paroles Salop(e)

Le - Par .

Ma chérie c'est d'me perdre dans tes yeux bleus
D'être en vie, d'être amoureux, de s'en aller un peu
Oui, mon rêve, ma chérie c'est d'me perdre dans tes yeux bleus
D'être en vie, d'être amoureux, de s'en aller un peu

Va t'faire enculer va bien t'faire enculer, salope
J'en ai plus rien à faire j'te cracherais bien mes glaires, salope
T'es là tu fais ta pute comme une taspé en rute, salope
Alors va t'faire enculer va bien t'faire enculer, salope

Tu t'fais souiller par des fils de pute qui te font à peine mouiller
À tour de bras tu suces des queues tu t'en met pleins les yeux
Tu rampes comme une chienne tu pries pour qu'on te prenne amen
Tu joue à la nympho avec ta chatte tu fais un concerto

Mais mon rêve ma chérie c'est d'me perdre dans tes yeux bleus
D'être en vie, d'être amoureux, de s'en aller un peu
Oui, mon rêve ma chérie c'est d'me perdre dans tes yeux bleus
D'être en vie, d'être amoureux, de s'en aller un peu

Alors va t'faire enculer va bien t'faire enculer, connard
Tu fais l'mec qu'a des principes mais tu penses qu'avec ta bite bâtard
J'te f'rai bouffer mes tampons t'étouffer comme un con, connard
Alors va t'faire enculer va bien t'faire enculer, connard

Tu t'fais sucer comme une Chupa Chups dans une cour de récré
À tour de langue tu lèches des poufs de seize ans bien tassées
Tu chiales comme une merde tu pries pour que j'te reprenne, amen
Tu joues au mec mélo avec ta bouche tu fais un concerto

Mais mon rêve ma chérie c'est d'me perdre dans tes yeux bleus
D'être en vie, d'être amoureux, de s'en aller un peu
Oui, mon rêve ma chérie c'est d'me perdre dans tes yeux bleus
D'être en vie, d'être amoureux, de s'en aller un peu

Alors va t'faire enculer va bien t'faire enculer, salope
Oui, va t'faire enculer va bien t'faire enculer, connard
Alors va t'faire enculer va bien t'faire enculer, salope
Oui, va t'faire enculer va bien t'faire enculer, connard

Dans les chiottes, sur internet, dans une grotte, sur la planète
Dans une fête sans ta culotte on te baise
Dans un champ, avec un jean fait salement au fond des vignes
Soutif blanc sans aucun style on te baise
Sur un canap avec brio, sans une sape comme un salaud
En trio que ça décape on te baise
Dans les plaines avec finesse dans l'ivresse à bout d'haleine
Dans une caisse à la romaine on te

(Oh-oh, oh-oh, oh-oh, oh-oh)
(Oh-oh, oh-oh, oh-oh, oh-oh)
(Oh-oh, oh-oh, oh-oh, oh-oh)
(Oh-oh, oh-oh, oh-oh, oh-oh)

Raphael Faget Zaoui, Adelaide Chabannes De Balsac, Renaud Bizart, Felix Gros