Paroles Le procès

Le - Par .

C'est pas mon costume trois-pièces
Ni mes vingt-cinq ans
Qui vont m'éviter le bagne
Je le sens
Je m'appelle Henri
Mais on m'appelle Papillon
A cause d'un tatouage que j'ai sur le plastron
Après un an passé en préventive
Aujourd'hui tu vas voir, je vais te raconter ce qui m'arrive
Après un an passé en préventive
Aujourd'hui tu vas voir, je vais te raconter ce qui m'arrive

La gifle que je vais prendre
Va durer treize ans
Entouré de cinq beaux condés
Je sers les dents
Quelqu'un cri, messieurs, la cour, président, magistrats
L'avocat général et les douze jurés sont là
Quand je me gratte le nez
Le gendarme est obligé de lever le bras
Puisque avec des menottes aux poignets
Tous les deux, on est attaché
Quand je me gratte le nez
Le gendarme est obligé de lever le bras
Puisqu'on est attaché

Le seul crime que j'ai commis
Est une faute tactique
Jamais le jour du procès
J'aurai mettre un costard si chic
Don Juan des nuits de Montmartre

Cigarette à ?? tu fumes
Regarde les dans les yeux
Ils envient ton costume
Et comprend bien que ta dégaine à toi
Leur inspire la haine
Les jurés s'habillent tous à la Samaritaine
Comprend bien que ta dégaine à toi
Leur inspire la haine
Les jurés s'habillent tous à la Samaritaine

Je me défends
Jeune et beau, détendu, bien habillé
Contre six magistrats et un procureur énervés
Accusé d'avoir dessouder un barbot de Paris
J'vais morflé pour un autre et j'ai bien compris
Un autre à qui on offre une jolie solution
On t'fera rien à toi, si tu charges Papillon
Un autre à qui on offre une jolie solution
On t'fera rien à toi, si tu charges Papillon


Accusé, levez vous
Je me suis levé, sans broncher
Je sers la barre du box pour pas m'écrouler
Je cherche les yeux de mon avocat
Il regarde lamentablement ses godasses
Je suis fais comme un rat
Les miennes sont impeccablement cirées
On me cris perpèt et les travaux forcés
Mes souliers sont impeccablement cirés
On me cris perpèt et les travaux forcés

Sanseverino Stephane