Paroles Interlude

Le - Par .

Ouh, dans le strauss
Ouh, dans le strauss
Ouh, dans le strauss
Ouh, dans le, dans le

J'me souviens, c'était en 2011, 2013, je sais plus trop
J'ai rencontré le Motel sur une belle plage
Et là il m'a dit
"Mec, toi et moi, j'trouve qu'on a un vrai feeling, on devrait faire un truc ensemble"
J'ai dit "pourquoi pas, pourquoi pas mais à une seule condition
Qu'on aille faire ça chez L'œil Écoute Laboratoire
Il me faut un studio où j'me sente bien, tu vois
Où j'puisse exprimer mes idées
Faire passer mon feeling, cracher des messages quoi"

(Ouh dans le strauss) ouais, moi et ma bande on est comme ça
(Ouh dans le, dans le) ça fait du bien d'être en forme
(Ouh dans le strauss) d'avoir tous ces sources resourcées, comme un fruit

Du coup, on s'est mis à travailler des trucs
Le Motel avec ses petits doigts tapotait sur le clavier
Et moi je poussais des petits cris avec ma voix
Pendant que L'œil Écoute enregistrait
Une sorte d'alchimie musicale, c'est là qu'on s'est dit
"Il faudrait qu'on appelle ça Morale"
"Mais pourquoi Motel?" "Parce que, Roméo"
Ça c'est passé comme ça à peu près
Tu vois, nous c'qu'on fait c'est très soudain, spontané
Mais y a quand même de la qualité avec

(Ouh dans le strauss) ouais viens dans le strauss (ouais, viens dans le strauss)
(Ouh, dans le, dans le) c'est là que ça se passe tu comprends?
(Ouh dans le strauss) avec L'œil Écoute Laboratoire et le Motel
C'est la straussphère qui offre ce soir

On a fait Malmédy, on a fait Marche-en-Famenne
On a fait Ganshoren, on a rencontré Jean-Pierre Baptiste
Patrick Edouard, Marc Schniffel, Daniel Scheis
Que des belles rencontres, que des belles choses
Et dire qu'on repart avec Morale 2, mais c'est super
Motel, L'œil Écoute, les gars, vous êtes vraiment mes copains
C'est génial c'qui nous arrive

(Ouh dans le strauss) on a pas de problèmes avec les animaux
(Ouh dans le, dans le) on adore tout ce qui est poilu, velu, plumé (ouh dans le strauss)
Et y a toute sortes de bébètes ici
(Ouh, ouh, ouh) viens voir le strauss, viens voir

Lyrics © Universal Music Publishing Group

Romeo Van Laeken, Fabien Leclercq