Paroles "Douleur" - RIDSA

Et j'ai connu la douleur, douleur
Triste époque et peu de couleur, couleur

Plus de réseau, plus de nouvelle, le terrain est miné
Quand t'as le monde entre les mains, combien veulent t'éliminer?
Plus rien ne sera jamais pareil, c'est bon le mal est fait
On te la met à l'envers puis on te supplie d'oublier
Oui vas-y señorita, hé tu peux t'en aller
Sinon le cœur d'une autre, moi, que j'irai danser
J'ai connu la vie de rêve, maintenant je ne rêve plus d'elle
Mais le bruit du moteur rend ma vie un peu plus belle

Fatigué ayé
Elle veut câliner ayé
Mal luné ayé
J'ai l'dos balafré ayé
Iyé

Et j'ai connu la douleur, douleur
Triste époque et peu de couleur, couleur
Ouais j'ai l'dos balafré, je peux pas te câliner
Et je compte même plus tous ceux que j'ai dû rallier
Et j'ai connu la douleur, douleur
Triste époque et peu de couleur, couleur
Ouais j'ai l'dos balafré, je peux pas te câliner
Et je ne compte même plus tous ceux que j'ai dû rallier

Je m'en fous de ce que tu donnes, je veux savoir ce que tu prends
Et je viendrai te chercher, oui même si ça prend du temps
Non pas les mêmes ambitions, normal qu'on ait gé-chan
L'humain n'est pas fiable, c'est ce qui m'a rendu distant
Quantité ou qualité, j'ai déjà choisi mon camp
Je les ai pas écoutés donc j'ai respecté le plan
Non ne m'appelle pas mon reuf, je ne sais pas faire semblant
Ne fais pas l'titulaire, t'es bon qu'à chauffer le banc

Fatigué ayé
Elle veut câliner ayé
Mal luné ayé
J'ai le dos balafré ayé
Iyé

Et j'ai connu la douleur, douleur
Triste époque et peu de couleur, couleur
Ouais j'ai l'dos balafré, je peux pas te câliner
Et je ne compte même plus tous ceux que j'ai dû rallier
Et j'ai connu la douleur, douleur
Triste époque et peu de couleur, couleur
Ouais j'ai l'dos balafré, je peux pas te câliner
Et je ne compte même plus tous ceux que j'ai dû rallier

Hé fatigué, fatigué
Hé mal luné, épuisé
Hé fatigué, fatigué
Hé balafré, isolé
Hé fatigué, fatigué
Hé mal luné, épuisé
Hé fatigué, fatigué
Hé balafré, isolé

Et j'ai connu la douleur, douleur
Triste époque et peu de couleur, couleur
Ouais j'ai l'dos balafré, je peux pas te câliner
Et je ne compte même plus tous ceux que j'ai dû rallier
Et j'ai connu la douleur, douleur
Triste époque et peu de couleur, couleur
Ouais j'ai l'dos balafré, je peux pas te câliner
Et je ne compte même plus tous ceux que j'ai dû rallier

Lyrics © Universal Music Publishing Group

Maxence Boitez, Bachir Benmaghnia