Paroles "L’éclaircie" - Pascal Obispo

C'est vrai, l'hiver dure trop longtemps
C'est vrai, sans toi la neige, le gel, les coups de vent
En plein cœur d'Avril s'éternisent
Les mois s'étirent, se ralentissent
Jusqu'au plus profond de l'ennui, l'ennui
C'est que tous les chats sont gris!

Sans toi, toutes les couleurs se fanent
En une fine pellicule de poussière un peu sale
Comment retrouver le temps d'une danse
Tous les clichés d'une romance?
Et comment oser faire rimer l'amour
L'amour avec dernier recours?

Et si ce n'est pas pour demain, eh bien j'attendrai
Et si ce n'est pas pour demain, qu'importe, j'attendrai le jour d'après
Et si ce n'est pas pour demain, alors j'attendrai le jour d'après
Un millier d'années, un éclat de verre
Millier de larmes, une éclaircie

Pourtant il suffit d'un regard
Brillante, brillante étoile d'un soir
Comme un marin mis sur le sable
Une sirène m'a laissé en rade
Il est temps de hisser la voile, le cap, sur une île de hasard

Et si ce n'est pas pour demain, alors j'attendrai
Et si ce n'est pas pour demain, qu'importe, j'attendrai le jour d'après
Et si ce n'est pas pour demain, alors j'attendrai le jour d'après
Un millier de larmes, une pluie de rêves
Un arc-en-ciel dans un millier d'années

Oh mercy, mercy, I'm so scared
Juste un sourire, un millier d'années, oh, oh
Plus au sud une île, l'éclaircie
Dans un millier d'années, oh, oh
Une éclaircie

Lyrics © ATLETICO MUSIC

Philippe Pascal, Gilles Rettel